Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Love Fragrance

Lia

Published

on

Dessinateur : Kintetsu Yamada
Scénariste : Kintetsu Yamada
Éditeur : Kana
Collection : Big Kana
Genre : Comédie, Romance
Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 5 février 2021
Prix : 7,45€
Statut au Japon : En cours

Acheter Site officiel

Résumé

“Asako est employée chez Liliadrop, une entreprise de produits de bains populaire. La jeune femme est complexée depuis toujours par son hyperhidrose, elle transpire énormément. Un jour, Kôtarô, le « nez » de l’entreprise, qui s’occupe du développement des nouveaux produits, s’approche d’elle. Il trouve son odeur particulièrement inspirante. La jeune femme n’est pas insensible au charme de Kôtarô et ce complexe, qui a tant fait souffrir Asako, pourrait devenir un atout pour l’entreprise ?!”

Notre critique

Depuis son lancement, la collection Life des éditions Kana n’a cessé de nous apporter de belles surprises. Pourtant, il y a fort à parier que l’annonce de Love Fragrance en aura laissé certains perplexes ! Avec son synopsis assez particulier, il a effectivement de quoi étonner ; il faut l’avouer, la transpiration n’est pas un sujet des plus sexy, et n’est pas vraiment non plus ce à quoi on peut s’attendre comme base d’une histoire d’amour entre collègues de bureau.

Pour revenir un peu à l’histoire, notre héroïne s’appelle Asako, une jeune employée de bureau timide et très complexée par sa transpiration excessive. Son quotidien est une lutte sans fin contre la transpiration et les odeurs corporelles qu’elle fait tout pour cacher en combinant les produits désodorisants. Heureusement, elle trouve du réconfort dans les savons créés par la compagnie dans laquelle elle travaille, qu’elle apprécie tout particulièrement.

Mais un jour qu’elle s’extasiait devant un des nouveaux savons de sa boîte, elle attire l’attention d’un certain Kôtarô, un employé de la même compagnie qui est responsable de la création de ses produits préférés. Celui-ci lui annonce subitement qu’il a le nez très fin et qu’il adore son odeur naturelle… avant de lui demander carrément s’il peut la sentir pendant une semaine pour s’en inspirer pour son travail ! D’abord gênée, Asako finit par voir la chose de manière positive : sa transpiration, qui a toujours été un problème pour elle, pourrait enfin avoir une utilité et servir à la confection des savons qu’elle adore. De plus, l’énergétique et souriant Kôtarô ne la laisse pas totalement insensible, et elle apprécie très vite ses rencontres et ses conversations avec lui.

Après ce début assez surprenant, c’est finalement une très belle histoire qui commence, centrée autant sur la romance entre les deux collègues – qui finissent très vite par se mettre en couple – que sur le complexe d’Asako et comment elle va apprendre à le surmonter peu à peu avec l’aide de Kôtarô. On est bien dans une comédie romantique ici, mais qui ne tourne absolument pas l’hyperhidrose en ridicule et ne met jamais la transpiration au centre de ses blagues. Au contraire, le sujet fait même partie intégrante de l’histoire et de la romance, puisque Kôtarô a le don de détecter les changements d’humeur d’Asako en fonction de son odeur, ce qui va inciter cette dernière à se montrer plus honnête et à moins garder les choses pour elle, comme elle le faisait.

Les deux personnages se révèlent tout de suite intéressants à suivre, et leur relation de couple est tout à fait adorable. Asako est réservée et complexée mais elle n’a pas non plus la timidité agaçante d’une lycéenne de shôjô, et Kôtarô, bien qu’il soit passionné et impulsif, sait tout de même faire preuve d’attention et de bon sens. On sent bien que ce sont des personnages adultes, et leur romance est très plaisante à suivre.

Notre critique du tome 1 de Love Fragrance
Conclusion
Un scénario original et une comédie romantique bien sympathique qui explore le sujet peu commun de la transpiration de manière intéressante et décomplexée. Belle réussite pour ce premier tome !
Scénario
95
Dessin
75
Edition
95
Originalité
90
Mise en scène
90
Intérêt sur la durée
95
Note des lecteurs0 Note
0
On a aimé
Un sujet inhabituel et original
Une comédie romantique comme on les aime
L'avancée rapide de la relation
On a moins aimé
Néant
95
Lia

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ten × one =