Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Power Gamer Adventure

Published

on

Dessinateur : Seto Kazuyoshi
Scénariste : Seto Kazuyoshi
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shonen Kids
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 6 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 5 mai 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 4 volumes

« Skill Saiba est un gamer invétéré qui trouve un jour une mystérieuse cartouche de jeu noire. Dès lors, il se retrouve à affronter, dans la réalité, des monstres venus du monde des jeux vidéo ! Mais s’il perd la partie, il perd aussi la vie… Le jeune garçon, devenu un Power Gamer, va devoir faire preuve d’ingéniosité et de dextérité pour venir à bout de ces adversaires hors du commun ! Heureusement, il pourra compter sur l’aide d’un nouvel ami tout en pixels… Que la partie commence ! »

Skill Saiba est un jeune garçon passionné par les jeux vidéo. Pour lui, ces jeux sont toute sa vie et il ne comprend pas toujours certains de ses camarades, qui n’aiment pas trop les jeux vidéo, car pour eux on n’y apprend rien. Skill, lui, est persuadé que les heures passées sur sa console lui seront utiles un jour. Lorsqu’il achète une mystérieuse cartouche noire, il va pouvoir mettre en pratique les différentes compétences apprises dans ses jeux préférés pour se sortir des pires situations. Notre héros se retrouve face à une invasion de créatures dans le monde réel et il semble être le seul humain capable de les stopper. Heureusement, Skill n’est pas seul et peut compter sur un allié, Cube. Cube est un bloc bonus issu d’un de ses jeux préférés, qui, dès qu’il brille, fait apparaître un item aléatoire qui aidera notre héros à battre le méchant.

Skill est un héros malin et malicieux, exalté et passionné, très ingénieux et qui met en place des stratégies efficaces qu’il a déjà mises en application durant les nombreuses heures qu’il a passé sur sa console. Il est le meilleur joueur de jeux vidéo toutes catégories. Sa console ressemble à un Pokedex, car elle contient un bestiaire qui s’enrichi au fur et à mesure qu’il bat des monstres. Son super pouvoir est « Concentration Boost » qui lui permet de pousser sa concentration au maximum. A ce moment-là, il est en mode jeux vidéo et sa réflexion se met en place. Passionné par les univers vidéoludiques, Skill est très heureux quand les ennemis l’attaquent. Lors de ces rencontres, il peut également « farmer » des ressources ou « crafter » des armes. Quand il est en mode jeux vidéo, Skill gagne des XP quand il bat un adversaire mais il doit également faire attention, car il peut perdre la vie pour de vrai.

Cette histoire s’adresse aux jeunes lecteurs, car il fait références à des jeux que tout le monde, ou presque, connait comme Super Mario, ici Super Tonio, Splatoon devient Saplatoon ou encore Minecraft, qui est devenu Pinecraft. Le scénario est composé de petites histoires qui se suffisent à elles-mêmes et qui sont toutes basées sur la même structure scénaristique. Malgré un héros assez solitaire, car il lutte seul contre les créatures qui envahissent son monde, l’auteur prône l’amitié et la coopération entre joueurs ainsi que l’ingéniosité. Le découpage des cases est assez hétéroclite mais cela donne une dynamique bienvenue au manga. Le langage utilisé est celui des gamers. Deux illustrations couleurs exclusives ouvrent ce premier volume. A la fin, on retrouve des bonus sur Skill et la place des jeux vidéo dans son quotidien, ainsi que des gags en 4 cases sur le revers de la jaquette.

Power Gamer Adventure
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Vraiment délirant et pleins d’aventures, ce manga plaira aux jeunes lecteurs fans de jeux vidéo, qui se feront un plaisir de trouver toutes les références vidéoludiques disséminées dans ce premier volume. Que la partie commence !

Scénario75
Dessin70
Édition90
Originalité70
Mise en scène80
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.