Connect with us

Critique

Notre critique du Tome 1 de Réincarné dans un autre monde

Published

on

Dessinateur : Ponjea
Scénariste : Shinkô shotô
Editeur : Delcourt-Tonkam
Collection : Shonen
Genre : Isekai
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 14 juillet 2021
Prix : 7,99 euros
Statut de la série : En cours de publication

“Yûji Sano, employé d’une société sans scrupules, se retrouve dans un monde semblable à celui d’un jeu vidéo, avec une fenêtre de stats et des compétences. En face de lui, se tient un slime. Il l’apprivoise sans mal et devient un dresseur. Un vieux grimoire trouvé non loin de son lieu d’arrivée lui enseignera plusieurs magies qui lui octroient une deuxième classe, celle d’érudit.”

Cette série est adaptée de la light novel du même nom parue au Japon. Si la structure du récit est très classique pour ce genre de récit, elle se démarque par les classes de son personnage principal qui privilégie les compétences de soutient et d’érudition plutôt que les compétences martiales.

Le personnage principal, Yûji Sano, est un employé lambda dans le Japon contemporain. Un soir, un étrange message apparaît sur son écran et il est envoyé dans un autre monde. C’est un jeune homme discret et travailleur qui ne présente rien de particulier. Amateur de jeux vidéos, il n’est pas surpris de voir apparaître ses tableaux de compétences et de statistiques.

Il peut paraître froid et distant de prime abord mais le lecteur découvre vite qu’il n’en est rien. Sérieux et réfléchi, il prend le temps d’analyser la situation avant d’agir et sait faire preuve d’empathie pour aider ceux qu’il considère comme des alliés.

Persuadé d’être dans un rêve, il découvre les environs avec un peu d’insouciance, persuadé de son réveil imminent. Lorsqu’il prend conscience que sa présence dans ce nouvel endroit est définitive, il décide alors de s’intégrer.

En apprivoisant des slimes, il acquiert la classe de ‘dresseur’. Ses petits compagnons vont se révéler extrêmement utiles, malgré leur apparence fragile. En parcourant la forêt, il trouve une vieille maison dans laquelle se trouve une bibliothèque regorgeant d’ouvrages de magie. Aidé de ses slimes, il les assimile et devient également ‘érudit’.

En ville, quand il tente de s’inscrire à la guilde des aventuriers, il se rend compte de plusieurs choses : les personnes bi-classées n’existent pas, la classe d’érudit a l’air totalement inconnue des gens et il est capable d’utiliser une magie très puissante. Loin de s’en vanter, il décide de passer l’examen afin de s’intégrer pleinement dans la guilde des aventuriers.

Le récit reprend tous les codes des issekai. Cependant, il est plaisant à lire et les touches d’humour sont nombreuses. Les slimes apportent une touche de sympathie. Elles contrebalancent le côté réservé du personnage principal. C’est cette collaboration qui fait que le duo fonctionne bien.

L’histoire est illustrée par un dessin classique mais efficace, les actions sont bien représentées et mises en scène. Les personnages sont reconnaissables au premier coup d’oeil et expressifs.

À la fin du volume, il y a une nouvelle de l’auteur du light novel, Shinkô Shotô.

À la fin de ce premier volume, Yûji est en train de passer son examen d’entrée pour la guilde des aventuriers. L’épreuve en cours consiste à passer une nuit entière dans la forêt. Tout se passe bien jusqu’au moment où une slime détecte un mouvement suspect…

Réincarné dans un autre monde
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Un soir, alors que Yûji travaille chez lui, il reçoit un message sur son ordinateur : « Vous avez été invoqué dans un autre monde ! » Tiré d'un roman, cet isékai est l'un des plus populaire de Square Enix.

Scénario90
Dessin80
Édition85
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × three =