Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Rosen blood

Published

on

Dessinateur : Ishizue Kashiru
Scénariste : Ishizue Kashiru
Éditeur : Pika Editions
Collection : Purple Shine
Genre : Shojo
Public : + 12 ans
Contenu :  160 pages
Sortie : 15 septembre 2021
Prix : 7 €
Statut de la série : En cours

« À la suite d’un accident de fiacre, Stella se réveille dans un manoir splendide, habité par quatre éphèbes. Quoique bouleversée, la jeune fille est aux anges en s’y voyant proposer un poste de domestique. Elle n’aurait pas pu rêver mieux ! Mais tout n’est pas aussi idyllique qu’il y paraît : pièces condamnées, gémissements spectraux… L’endroit semble dissimuler un lourd secret, tout comme ses hôtes. Sans le savoir, Stella est tombée sous le coup d’un charme funeste, dont seul l’amour pourrait la délivrer »

ISHIZUE Kachiru connue pour être la dessinatrice de la série “Ilegenes”, est l’auteur de « Kuutei Kaiko Toshi » son oeuvre la plus connue au Japon, sortie en 2011 mais malheureusement n’ayant pas été traduite en français. Rosen Blood est entièrement scénarisé et dessiné par la mangaka, nous comptons actuellement 4 tomes au Japon, mais est toujours en cours pour le moment.

Dès les premières pages, nous sommes plongé dans un huit-clos assez oppressant à l’ambiance plus que douteuse, froide, et sombre. Le graphisme est clairement le point fort de ce manga, il est tout bonnement sublime ! Les dessins sont précis et minutieux. Les détails apportés à certaines scène sont assez fascinants, le récit n’est peut-être pas des plus originale, mais il peut être assez facile de se laisser prendre au jeu de la jeune fille fragile et naïve entourée par quatre jeunes hommes aussi beaux que mystérieux. C’est donc à la suite d’un accident de fiacre que Stella se réveille dans un superbe manoir, habité par quatre éphèbes.

Yoel, Friedrich, Guilbert, et Levi sont des jeunes hommes qui vont montrer un grand intérêt à Stella, mais un en particulier va sortir du lot et va avoir une relation « privilégier » avec elle. Nous remarquons au fil de la lecture que son attirance pour la jeune fille cache bien des secrets. Bien que les garçons ne le lui disent pas, Stella semble être prisonnière de ce manoir. Plus on avance dans la lecture, plus nous avons l’impression que Stella comprend ce qui ce passe dans cette demeure particulière, mais préfère ne pas y croire. Pourtant plus on avance, plus l’ambiance s’assombrit et devient particulièrement pesante.  Elle s’est attaché aux garçons et veut les aider à tout prix, ce qui peut être agaçant pour certain lecteur.

En conclusion, un premier tome très intéressant. Les visuels sont dingues, et constitue le point fort de ce manga. La construction des personnages, notamment celui de Levi, est assez intéressant. J’ai envie d’en savoir plus sur lui et sur son passé torturé, sur la raison de son « obsession » pour Stella…

La fin nous laisse sur notre faim, non pas que ce soit un défaut, au contraire ça augmenter notre envie de découvrir la suite.

Review 0
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Un manga de dark fantasy vampiriques. Hâte de connaître la suite, que je ne manquerai pas !

Scénario85
Dessin85
Édition80
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− five = two