Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Sans Expérience

Published

on

Dessinateur :  Mayu Minase
Scénariste :  Mayu Minase
Éditeur :  Delcourt/Tonkam
Collection :  Seinen
Genre :  Comédie, Tanche-de-vie
Public : + 14 ans
Contenu :  208 pages
Sortie : 17/02/2021
Prix : 7,99 €
Statut de la série : En cours de publication

 « Le sérieux et naïf Kiyoshi Sumioka n’aurait jamais cru tomber amoureux ! C’était sans compter sur sa rencontre avec Sumi, employée dans un restaurant de bentô… Un soir alors que Kiyoshi s’est blessé en aidant une vieille dame, Sumi se précipite pour le soigner et la devant tant de gentillesse il se retrouver à lui dire : “ÉPOUSE-MOI S’IL TE PLAÎT” »

Quel drôle de petit couple dans ce 1er tome de Sans expérience. Après seulement leur deuxième rencontre, Kiyoshi demande à Sumi de l’épouser, c’est plus d’une étape qu’il saute en faisant cela. De ce fait, c’est en tant que mari et femme que notre petit couple va découvrir l’amour et les relations hommes-femmes.

Tous les deux sont inexpérimentés en amour et vu sa naïveté et son jeune âge, Sumi, elle, n’y connaît absolument rien sur la vie conjugale. Elle utilisera même un préservatif comme poche à glace, ne sachant pas ce que c’est. Maintenant mariés, ils ne se sont pas encore embrassés, Kiyoshi s’étant évanoui à ce moment de la cérémonie de mariage, ni même tenus la main. Kiyoshi est troublé par Sumi et ses réactions sont vraiment adorables. La jeune fille quant à elle se laisse un peu porter par la situation. Elle souhaitait rapidement être indépendante pour ne plus que ses grands-parents doivent s’occuper d’elle et aient à travailler. La déclaration d’amour et la demande en mariage de Kiyoshi est donc une aubaine pour elle. Mais il semble qu’elle ait rencontré Kiyoshi bien avant leur rencontre au magasin de bentô donc peut-être que elle aussi a eu le coup de foudre pour lui. Serait-ce le destin qui les a réunis?

Il y a énormément d’humour dans ce 1er tome. Comme son nom le signifie, Kiyoshi est pur et un rien le fait rougir au point de ne plus savoir où se mettre ou s’évanouir. Son collège Kurosaka profite souvent de sa naïveté et sait quoi faire pour le faire réagir au quart de tour. Ensuite, il y a le duo du magasin de bentô qui apprécient Kiyoshi et Sumi et qui savent aussi profiter de la situation, sans oublier les grands-parents très drôles de Sumi qui ont l’air d’être des personnages atypiques, ou encore notre couple principal très naïf qui découvre la vie maritale. En clair, tous les personnages sont très marrants et extrêmement attachants.

Les personnages sont bien détaillés. Souvent présentés en gros plans, nous avons ainsi la possibilité de voir leurs sentiments s’exprimer à merveille sur leur visage et dans leurs grands yeux. Les arrière-plans sont quand à eux très épurés laissant la place aux personnages mis en avant.

Sans Expérience
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, un très beau 1er tome de Sans Expérience. On aura plaisir à découvrir la vie de couple de Kiyoshi et Sumi à travers leur regard naïf.

Scénario85
Dessin80
Édition90
Originalité80
Mise en scène80
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ eighty seven = ninety two