Connect with us

Critique Manga

Notre critique du tome 1 de Shibuya Hell

Published

on

Notre critique du tome 1 de Shibuya Hell

Dessinateur : Hiroumi Aoi 
Scénariste : Hiroumi Aoi 
Éditeur : Pika Edition
Collection : Seinen
Genre : Horreur, Survival
Public : +14 ans 
Contenu : 240 pages
Sortie :  3 juin 2020
Prix : 8,20€
Statut de la série : En cours de publication

« Shibuya, quartier ultra branché de Tokyo. 14h50. J’ai toujours espéré qu’un événement bousculerait un jour mon quotidien de lycéen un peu morne. Le genre de rebondissement que le cinéaste amateur que je suis peut voir dans ses films préférés… mais pas ce genre-là. J’ai vu des passants se faire dévorer par ces… poissons géants, qui sont apparus tout à coup, flottant partout dans le quartier… Ces créatures sont réelles. Ce ne sont ni des effets spéciaux ni des trucages. Et elles ont faim de chair humaine. Moi et d’autres survivants tentons de leur échapper, mais tout porte à croire que nous sommes bel et bien coincés dans cet enfer… »

Cela fait presque 1 an que le premier tome de Shibuya Hell a été édité en français chez Pika. L’oeuvre de Hiroumi Aoi est un seinen dont le personnage principal est Hajime Tsukiyoda, un élève de deuxième année au lycée privé Hakusui. Il adore l’univers cinématographique et rêve de produire un jour son propre film. C’est un garçon intelligent qui aime aider les autres malgré sa grande timidité.

Nous sommes le 3 mars lorsque Hajime sort à Shibuya, quartier fort prisé au Japon, en vue de trouver de l’inspiration pour son film. Mais rien ne va se passer comme prévu…

Nous retrouvons ici un survival-horreur reprenant la plupart des éléments des classiques présents sur le marché. La première partie reste plutôt simple, avec une mise en bouche de l’univers dans lequel la série évoluera ainsi que la présentation des personnages secondaires.

On y retrouvera Arisa Usui, une jeune idole qui accompagnera notre héros tout le long de la série. Elle aidera Hajime dès leur rencontre et se liera rapidement d’amitié avec lui. Arisa nous est montré comme forte et réfléchie agissant avec calme et parcimonie dans n’importe quelle situation. La relation entre les deux protagonistes évolue assez rapidement, ce qui joue sur le rythme de notre tome.

La principale menace de l’œuvre nous sera également introduite : des poissons rouges géants. On pourrait penser à une blague de l’auteur mais la recette marche sacrément bien ! Hiroumi Aoi arrive à nous faire sentir la peur émergeant de ces poissons à travers ses dessins. Chaque arrière plan est réfléchi et adapté en fonction du contexte qui lui est rattaché. Certains sont très épurés afin de laisser place aux personnages et d’autres sont plus détaillés comme dans certaines scènes d’action ou de suspense. Il y a toutefois quelques planches un peu brouillonnes mais la qualité générale de l’œuvre est tout de même très bonne.

Concernant la découpe générale des planches, celle-ci est plutôt bonne. Elle permet la lecture facile et chaque action est compréhensible du premier coup d’œil.

Review 0
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Un premier tome reprenant les codes du survival-horreur en les incorporant et les modifiant pour les introduire dans l'univers du mangaka. Les poissons rouges tueurs d’hommes donnent réellement un charme unique à la série.

Scénario80
Dessin70
Édition80
Originalité75
Mise en scène80
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventy six + = eighty three