Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de The Abandoned empress

Published

on

Dessinateur : Yuna
Scénariste : Ina
Éditeur : Delcourt/Tonkam
Collection : Kbooks
Genre : Romance, Drame
Public : + 10 ans
Contenu : 256 pages
Sortie : 6 juillet 2022
Prix : 15€
Statut de la série : Terminée en 6 volumes

« Depuis sa naissance, Aristia a été élevée dans un seul but : devenir la compagne de l’empereur, l’aimer et l’assister. Mais tout s’effondre lorsqu’une jeune fille venue d’un autre monde apparaît et lui vole sa place. Aristia devient le souffre-douleur de l’empereur… jusqu’à être condamnée à mort. Elle se retrouve alors sept ans dans le passé ! Et si le destin lui avait donné une seconde chance ? »

Élevée dans le but de devenir la première épouse de l’Empereur, Aristia La Monique voit son univers s’effondrer quand celui-ci décide d’épouser Jieun. Apparue de nulle part, cette dernière n’a rien d’une impératrice. Aristia, qui habite au palais en tant qu’épouse de second choix vit un enfer. Ruve, l’Empereur, en fait son souffre-douleur et les coups et les insultes pleuvent sur la jeune femme, qui supporte tout en silence. Condamnée à mort, la lame s’abat sur son cou… et elle se réveille dans le passé alors qu’elle n’est encore qu’une petite fille.

Depuis l’enfance, Aristia a été éduquée pour être un soutien pour l’Empereur, qu’elle aime de tout son cœur. En plus d’être intelligente, elle a une parfaite maîtrise de ses émotions. Elle reste stoïque quand Ruve s’en prend à elle, au point que le jeune Empereur se défoule de plus en plus sur elle. Aristia ne mâche pas ses mots et ses rapports avec Jieun sont forts peu amicaux, ce qui ne plaît pas à Ruve. Ce dernier est très attentionné envers son épouse, qu’il considère comme une petite chose fragile. Jieun est extrêmement sensible et à la larme facile. Apparue soudainement dans le monde d’Aristia et de Ruve, elle ignore comment rentrer chez elle. Elle décide donc de vivre la vie qui lui est offerte auprès de l’Empereur, même si les siens lui manquent beaucoup. Ruve, qui est au cœur des sentiments des deux jeunes femmes, nous montre un caractère emporté, violent, qui fait vivre un calvaire à Aristia, jusqu’à commettre les pires atrocités.

Ce titre est une référence en matière de webcomic féminin. Il nous plonge dans un univers brillant, fait d’impératrices aux destins dramatiques, avec des voyages temporels et dimensionnels, de la fantasy, de la romance et des costumes magnifiques et froufrouteux. L’héroïne est une jeune femme intelligente, à l’apparence froide, mais qui couve un amour sans limite pour son tortionnaire. Avec ce retour dans le passé, Aristia va pouvoir modifier ce destin qu’elle refuse. Elle devient une pionnière dans son domaine.

Avec un charadesign classique pour un web-comic destiné à un public féminin, on apprécie beaucoup l’originalité et les détails des costumes et des coiffures féminines. Cette série est numéro 2 sur la plateforme Verytoon, et est publiée dans 23 pays avec 400 000 exemplaires vendus. Elle a également remporté quelques prix, comme le PICCOMA Award de la meilleure série publiée sur la plateforme PICCOMA Japan et la 5ème place du “BEST of 2019” du KAKAO Japan Manga.

The Abandoned empress
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Avec cette série qui nous emporte dans un univers de fantasy, on fait le plein de romance et de drame. Aristia est une héroïne comme on en voit peu, pleine de grâce et avec du plomb dans la tête. Magnifique et brillant !

Scénario90
Dessin90
Édition90
Originalité85
Mise en scène85
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha ÷ one = seven