S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur: Yu Muraoka
Scénariste: Yu Muraoka
Editeur: Pika Édition
Collection: Shônen
Genre: Sport, combats
Public: + 10 ans
Contenu: 208 pages
Sortie: 12 février 2020
Prix: 7,50 euros
Statut de la série: Terminée en 7 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

« Ren est un garçon de quinze ans complexé par sa petite taille. Maltraité par ses pairs face auxquels il se sent impuissant, il contient quotidiennement sa rage. Mais le hasard amène ce lycéen à découvrir l’art qui saura faire éclore son talent insoupçonné: le judo. Ren s’engage alors sur ‘la voie de la souplesse’ avec une ardeur et une ténacité inlassables qui seront la clé de son ascension. »

Notre avis

Cette série met en scène un jeune homme qui a développé, au travers des brimades qu’il subit quotidiennement un mental plus fort qu’il ne le croyait. Ce mental et cette ténacité qu’il prenait au départ pour de la survie face à ses tortionnaires vont se révéler être de puissantes armes.

Ren, le personnage principal de la série (le garçon représenté sur la couverture de ce volume), est complexé par sa petite taille. Depuis des années, il tente de grandir par tout les moyens, notamment par des étirements quotidiens et une consommation massive de lait. Sa petite taille et son caractère effacé en ont fait une cible de choix pour sa bande de bourreaux qui l’humilie en permanence.

Les premières pages du manga mettent en avant cette situation subie par le personnage qui ne voit qu’une seule façon d’en sortir: prendre 20 cm en hauteur pour leur rendre la monnaie de leur pièce. Cependant, la rencontre avec un jeune homme excentrique au premier abord, Haruki Matsurida, va changer sa vision des choses. Il va l’entraîner sur la voie du judo afin de lui montrer que sa force et son opiniâtreté valent quelque chose. Néanmoins, le club de judo compte une forte tête et le caractère effacé de Ren va lui causer quelques soucis pour son intégration.

Il y a des idées très intéressantes dans la première partie de cette série, comme le fait de considérer ses atouts réels et pas ceux que l’on souhaiterais avoir afin de les transformer en force. Le judo, à ce stade du récit, n’est qu’un déclencheur qui permettra peut être au personnage de Ren d’évoluer. Le début de cette série est prometteur. Il faut espérer que l’auteur reste sur cette lancée pour la suite de la série.

Le rythme du récit est soutenu et prenant. Le dessin est un dessin habituel pour un Shônen. D’ailleurs, et c’est peut-être un des gros bémol pour ce début de série, c’est justement ce côté shônen presque trop classique. Le série sera peut être agréable à lire mais son développement risque d’être assez prévisible.

Néanmoins, elle ravira les amateurs d’arts martiaux et les lecteurs en quête d’une série dynamique.

Notre critique du tome 1 de Uchikomi : L'Esprit du Judo
Il n'y a pas que la taille qui compte.
Scénario75%
Dessin75%
Edition75%
Originalité75%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée70%
On a aimé
  • Le personnage de Haruki Matsurida
On a moins aimé
  • Une impression de déjà-vu
75%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.