Connect with us

Critique

Notre critique du tome 1 de Yuzu la petite vétérinaire

Published

on

Dessinateur : Ito Mingo
Scénariste : Ito Mingo
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Kawai Kids
Genre : Animaux, Tranche-de-vie
Public : + 8 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 13 octobre 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

“Suite à l’hospitalisation de sa mère, Yuzu va devoir vivre un moment avec son oncle qui travaille comme vétérinaire. Seul problème : la jeune fille n’est pas très à l’aise avec les animaux ! Cependant, au fil des rencontres avec ses nouveaux patients, Yuzu va se découvrir un talent pour comprendre le cœur de ces petites bêtes, et apprendre également beaucoup à leur contact… “

Yuzu a 11 ans et vit seule avec sa mère depuis le décès de son père. Lorsque sa maman tombe gravement malade, elle doit être hospitalisée. Yuzu est alors recueillie par son oncle, qui tient la clinique vétérinaire Miawoof. Même si Yuzu n’est pas à l’aise avec les animaux, elle va aider son oncle dans son travail car celui-ci est débordé. La voici qui nourrit les chats et les chiens, nettoie leurs cages et fait même leurs soins. Mais sa relation avec Sora, la star de la clinique est un peu compliquée car ce dernier n’en fait qu’à sa tête quand il est avec Yuzu.

Yuzu est une petite jeune fille courageuse, qui a déjà été écorchée par la vie. Après la disparition de son père, elle découvre que sa mère est atteinte d’une maladie des poumons. Son état de santé n’est pas bon du tout, et elle doit être hospitalisée. C’est la raison pour laquelle Yuzu vient vivre chez son oncle vétérinaire. Même si Yuzu a peur des animaux, elle va, au fil de ses rencontres, se sentir plus à l’aise avec eux, et même deviner les besoins de ses nouveaux amis à 4 pattes. Maladroite, il lui arrive aussi de se montrer insistante et intrusive dans la vie des maîtres, mais toujours dans le but de veiller au bien-être de ses patients à poils et à plumes. Mais sous son grand sourire, Yuzu cache l’absence de sa maman, ainsi que son refus de voir la maladie et l’affaiblissement de cette dernière. Sa vie avec les animaux va lui permettre d’accepter une situation difficile et complexe, même si cela ne se fait pas sans heurts.

Cette nouvelle série s’adresse aux jeunes lecteurs et elle permet, au travers des aventures de Yuzu à la clinique, d’aborder en douceur des thèmes comme la maladie et la mort grâce aux magnifiques dessins de Mingo Ito et un scénario émouvant mais qui ne tombe pas dans l’excès de pathos. L’auteure apporte des explications simples et compréhensibles par les enfants lors des situations tristes que rencontre son héroïne. Dans cette série, on fait bien prendre conscience aux enfants que les animaux sont des êtres vivants et qu’il faut les respecter et les soigner. Le charadesign est hyper classique avec des personnages féminins avec de grands yeux. Il y a peu de décor, mais des bullent entourent souvent les différents protagonistes. Les chats et les chiens sont tous plus mignons les uns que les autres grâce au trait délicat de la mangaka. Sur la jaquette aux couleurs pastels, on voit Yuzu très appliquée dans son rôle d’assistante vétérinaire et entourée de ses patients.

Yuzu la petite vétérinaire
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Nobi Nobi! nous propose une magnifique série qui aborde en douceur les difficultés de la vie, comme la maladie et la mort, grâce à une héroïne courageuse et un rien maladroite, mais qui a un grand cœur. A découvrir !

Scénario85
Dessin80
Édition85
Originalité80
Mise en scène80
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha nine × = seventy two