Connect with us

Critique

Notre critique du tome 10 de Baltzar : La guerre dans le sang

Published

on

Dessinateur : Nakajima Michitsune
Scénariste : Nakajima Michitsune
Éditeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Historique, Aventure
Public : + 14 ans
Contenu : 212 pages
Sortie : 27 avril 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

« Helmut arrive à la rescousse ! Son régiment de cavalerie parvient vaillamment à disperser les troupes ennemies massées aux portes de l’école militaire. En voyant cela, le prince héritier décide de se poser au sol pour retourner sur le champ de bataille. Mais Jürgen et ses hommes pourchassent le ballon, afin de l’abattre et ainsi mettre un terme à cette guerre. »

La bataille se déplace grâce au retour d’Helmut et de ses troupes, mais les cadets de l’école militaire n’ont pas le temps de souffler. Le roi et son fils Reiner tentent de se mettre à l’abri en ballon, mais ils sont pourchassés par les troupes ennemies. Helmut part donc à la poursuite du ballon, afin de sauver le roi. Mais face à lui, se trouve Jürgen et ses hommes. Les deux amis sont dans des camps ennemis et se battent pour des idéaux différents. Un terrible affrontement à lieu alors que les troupes de Weiβen passent la frontière.

Ce volume fait la part belle aux émotions, en retraçant la relation particulière entre Helmut et Jürgen. Ces deux amis, très proches, ont grandi ensemble, tout comme leurs sentiments. La guerre, ainsi que leurs opinions, les ont séparés et les voici face à face. Helmut veut une réforme à laquelle n’adhère pas Jürgen. Helmut veut pouvoir se battre sans cacher son identité ni déplorer son impuissance et sa faiblesse. De son côté, Jürgen se sentirait plus rassuré si Helmut restait à la maison, au calme, loin des tumultes des champs de bataille.

Le scénario suit la même voie que pour les précédents volumes, celle de la diplomatie, de la stratégie et des tactiques militaires. L’entrée de l’armée de Weiβen sur le sol du Baselland sous prétexte de maintenir l’ordre ajoute une dimension supplémentaire à cette histoire. On voit aussi que Baltzar, qui semble moins présent dans ce tome, a fait des émules, puisque Reiner, le deuxième prince, se permet de l’imiter avec succès pour galvaniser ses troupes. Le dessin est très agréable à l’œil, précis, aux traits fins, avec pas mal de détails. Ce tome s’ouvre sur une page couleur ainsi qu’une double page qui présente rapidement les personnages principaux, avec une carte. A la fin, on retrouve avec plaisir la rubrique des « petits trucs de la vie quotidienne ». Jürgen et ses amis sont mis en avant sur la jaquette de ce dixième volume.

Baltzar : La guerre dans le sang
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Voici un tome qui joue avec nos émotions à un rythme vertigineux. On vibre intensément avec ces cadets qui découvrent l’enfer de la guerre et qui doivent affronter leurs amis, tout en se battant avec honneur, pour leur patrie ou leurs idéaux. Bonne lecture !

Scénario90
Dessin90
Édition85
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− five = four