Connect with us

Critique

Notre critique du tome 10 de Murciélago

Published

on

Dessinateur : YOSHIMURAKANA
Scénariste : YOSHIMURAKANA
Éditeur : Ototo Manga
Collection : Seinen
Genre : Comédie, Action
Public : + 14 ans 
Contenu : 192 pages
Sortie : 30 avril 2021
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

« Aider son prochain de bon cœur, avant de le noyer sans pitié dans les fonds marins… Alors que Kuroko accompagne Hinako à l’aquarium pour voir un requin-tigre fraîchement arrivé, ce dernier rend l’âme en recrachant un bras humain… Ce bras, visiblement tranché à l’arme blanche, conduit Kuroko dans un village portuaire où elle fait la connaissance d’une jeune fille qui la guide à une église plus que suspecte, visiblement rattachée à de nombreux cas de disparitions inexpliquées. »

Afin de faire plaisir à Hinako qui veut voir un requin-tigre, Kuroko l’emmène à l’aquarium en compagnie de leurs amies. Cette sortie qui s’annonçait si bien, se termine très vite car le requin-tigre meurt en recrachant un bras humain. Ne portant pas les marques des dents de la créature, il en découle que ce bras a été proprement découpé à l’arme blanche avant d’être avalé par l’animal. Kuroko emmène Hinako avec elle sur cette enquêter et les voici dans un charmant village portuaire où elles font la connaissance de Suiren, celle qui a pêché le fameux requin-tigre. Grâce à cette dernière qui leur fait visiter le village, Kuroko découvre une église étrange, tenue par un prêtre et une vieille sœur. N’écoutant que son instinct, Kuroko suspecte ce duo d’en savoir plus qu’ils n’en disent sur les nombreuses disparitions qui ont eu lieu dans le village.

Hinako garde son attitude d’enfant devant les poissons de l’aquarium, ainsi que dans le village de pêche où les deux enquêtrices vont diriger leurs pas. Traitée par tous comme une petite fille, parfois un peu capricieuse, elle se transforme en Hina Ninja si Kuroko lui demande son aide. Ce personnage nous laisse toujours aussi songeur, tant sa personnalité nous étonne. Kuroko, elle, reste fidèle à elle-même et malgré une relation “officielle” avec Chiyo, elle ne peut s’empêcher de plus qu’admirer la plastique des jeunes femmes qu’elle rencontre.

Ce scénario nous plonge dans une nouvelle enquête au cœur d’une église aux mœurs particulières et où les poissons chéris d’Hinako ont une bonne place. Le style graphique reste régulier avec des personnages féminins aux belles mensurations et peu de décors. Ce tome s’ouvre sur une page couleur et se termine avec une histoire bonus. Sur la jaquette, c’est la médecin légiste Yuria qui est mise en avant, avec Kuroko et Hinako, déguisée en requin-tigre, en format SD.

Murciélago
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Notre psychopathe préférée nous emmène dans une nouvelle enquête, qui est un subtile mélange entre mystères et légèreté, et avec une nouvelle jeune fille qui lui plaît déjà beaucoup. Une petite bouffée de frais, après la sombre histoire des "Cisailleurs de cerisiers", même si, ici aussi, il y a de terribles secrets. Bonne lecture !

Scénario85
Dessin90
Édition90
Originalité85
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ four = two