Connect with us

Critique

Notre critique du tome 12 de Edens Zero

Hitaka

Published

on

Dessinateur :  Hiro Mashima
Scénariste :  Hiro Mashima
Éditeur :  Pika Édition
Collection :  Shônen
Genre :  Aventure, Fantastique
Public : + 10 ans
Contenu :  192 pages
Sortie : 6 janvier 2021
Prix : 6,95 €
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Drakkhen a activé son Over Drive. Shiki est sur le point d’être emporté par cette puissance écrasante, mais il est sauvé in extremis par l’intervention téméraire de Wise. Les autres membres de l’équipage trouvent le système de préservation vitale et un retournement de situation se profile, mais… Drakkhen Joe, l’immortel, n’a pas dit son dernier mot ! »

Notre avis

C’est la grande bataille finale contre Drakkhen Joe dans ce 12e tome de Edens Zero. Et quel combat! Dos au mur, Drakkhen déploiera toute sa puissance, comme un animal blessé qui est traqué. Mais Shiki non plus ne nous a pas encore tout dévoilé puisque, porté par la force de ses amis, il éveillera l’Over Drive de son Ether Gear. Cette transformation est incroyable avec un design très beau. Maintenant qu’il s’est éveillé à l’Over Drive, va-t-il pouvoir l’activer quand il le souhaitera ou bien était-ce un one-shot exceptionnel. Il faudra attendre de prochains combats pour le savoir et vu la quête dans laquelle Shiki et ses compagnons se lancent, il ne faudra pas attendre longtemps pour le découvrir.

Nous en découvrirons plus sur le passé de Wise dans ce tome. Nous en apprendrons sur son enfance triste et difficile mais également sur son passé de voyou aux côtés de Sibylle. Le destin de Wise que l’on connaît a changé par rapport au vieil ami de Sibylle quand Wise a décidé de rejoindre Shiki et son équipage. Il découvrira alors auprès lui, ce qu’a été la vie du vieux Wise que Rebecca a côtoyé. Cela doit être étrange pour Wise qu’on lui parle d’une vie que lui n’a pas connue.

Et ce n’est pas le seul changement que Shiki et ses compagnons ont produits. En effet, le “Cat Leaper” de Rebecca lui permet de remonter le temps, mais ce n’est pas tout à fait le même monde, quelques heures ou quelques jours plus tôt. On a l’impression que Rebecca crée plutôt des mondes alternatifs à chaque fois qu’elle utilise son pouvoir. De ce fait, certains personnages disparaissent de la mémoire des héros et d’autres, supposés être mort, reviennent à la vie, mais ils sont différents. Ce sera d’ailleurs le cas pour le “nouvel ennemi” à combattre qui fait son apparition à la fin du tome. Son arrivée est un véritable choc et le mystère est complet sur son retour. On a hâte de découvrir la suite dans les prochains tomes.

Les dessins sont toujours aussi bien détaillés avec des personnages très expressifs. La force de leur amitié se retrouve également dans les dessins puisque ce sera le déclencheur de l’Over Drive de Shiki. Bien que le costume qu’il porte soit totalement noir lorsque ce mode est activé, de petits détails plus clairs ou encore ses cheveux qui virent au blanc, viennent terminer le tout pour donner un très beau rendu final. Les arrière-plans sont bien détaillés et les scènes de combat sont agrémentées de ligne de vitesse et d’onomatopées pour vivre pleinement l’action.

Notre critique du tome 12 de Edens Zero
Conclusion

En conclusion, un magnifique 12e tome qui se termine sur beaucoup de mystère. Vivement la suite!

Scénario
90
Dessin
95
Édition
90
Originalité
90
Mise en scène
95
Intérêt sur la durée
100
On a aimé :
Dessin
Mystère
Amitié
On a moins aimé :
Néant
95

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seventy two − sixty five =