Connect with us

Critique

Notre critique du tome 13 de Edens Zero

Published

on

Dessinateur :  Hiro Mashima
Scénariste :  Hiro Mashima
Éditeur :  Pika Édition
Collection :  Shônen
Genre :  Aventure, Fantastique
Public : + 10 ans
Contenu :  192 pages
Sortie : 17 mars 2021
Prix : 6,95 €
Statut de la série : En cours de publication

« Avant de prendre la route qui les conduira vers le cosmos externe, Shiki et tout l’équipage de l’Edens Zero font un petit détour par Granbell où ils découvrent que Ziggy est toujours en vie ! Cependant, méconnaissable, ce dernier annonce la suprématie des machines, affirme vouloir prendre le contrôle de l’humanité et attaque soudainement l’Edens Zero. Heureusement, grâce à l’intervention surprise d’Erzy, le pire est évité. Ziggy parti en quête de Mother à bord de l’Edens One, Shiki décide de le poursuivre… Mais nos héros interplanétaires sont contraints de s’arrêter à la frontière de Cosmos Sakura lorsque leur vaisseau arrive à Dragon Fall… »

En direction de Mother, Shiki et son équipage quitte Cosmos Sakura dans ce 13e tome de Edens Zero. Nous découvrons ainsi Cosmos Aoi un univers aquatique. Mais qui dit nouveau Cosmos, dit nouveau méchant. Nero est le général galactique démoniaque qui règne sur cet univers et sa renommée de tyran le précède.

C’est un véritable jeu de piste qui se met en place dans ce tome. Shiki et ses amis récupèrent un morceau de l’Ether de Mother sur Red Cave et ils doivent maintenant se lancer à la recherche d’autres fragments de Mother afin de se créer un chemin jusqu’à elle. Ce scénario n’est pas sans rappeler une autre œuvre fort connue. En effet, nous retrouvons ce principe dans One piece où les pirates doivent passer d’île en île afin de se créer un chemin jusqu’au trésor. C’est amusant de pouvoir faire cette comparaison avec l’histoire d’Edens Zero qui se passe dans l’espace.

Shiki est toujours aussi drôle dans ce 13e tome. Partout où il passe, il cherche à se faire des amis, même avec un squelette. Ce personnage apporte beaucoup d’humour au récit, mais il n’est pas le seul. Il y a Wise et son côté pervers, Jill qui affiche un visage dur et fermé mais qui ne peut rien refuser à sa sœur ou encore Homura qui dit toujours à voix haute ce qu’elle pense sans s’en rendre compte. Bref l’équipage et les invités de l’Edens Zero sont tous de fameux hurluberlus qui nous font passer un agréable moment.

Plusieurs clins d’œil à Fairy Tail apparaissent dans ce tome. Tout d’abord, il y a Justice de l’armée gouvernementale qui ressemble trait pour trait à Jellal lorsqu’il active son Ether Gear. De plus, il semble avoir un lourd passé avec Erzy, tout comme Jella et Erza dans Fairy Tail. S’ajoute à cela que Justice fait partie de l’équipe des Oracion Seis, tout comme Jellal s’était associé à la guilde portant le même nom. Beaucoup de parallèles avec Fairy Tail sont donc présents autour de ce personnage. Nous verrons également deux membres d’équipage de Erzy qui ne sont autre que Max et Warren, deux mages de Fairy Tail.

Les personnages sont toujours aussi bien travaillés. Les expressions de leur visage sont biens détaillés et parfois très exagérées pour souligner un moment comique. Les arrière-plans sont eux aussi bien détaillés, surtout dans le palais sous la mer. Nous découvrons un nouveau Cosmos et de nouvelles planètes qui nous sont très bien décrites.

Edens Zero
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, l'aventure de Shiki et ses amis continue dans un nouveau Cosmos dans ce 13e tome de Edens Zero. Le chemin vers Mother va être long et semé d'embûches.

Scénario80
Dessin85
Édition90
Originalité80
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.