Connect with us

Critique

Notre critique du Tome 13 de Monster Musume

Published

on

Dessinateur : Okayado
Scénariste : Okayado
Editeur : Ototo
Collection : Seinen
Genre : comédie, fantastique
Public : + 16 ans
Contenu : 200 pages
Sortie : 20 novembre 2020
Prix : 7,99 euros
Statut de la série: En cours de publication

“Une étrange rumeur circule en ce moment, un monstre géant serait apparu près du fleuve. Bizarrement, Sû ne semble pas si étrangère à cela. Tandis qu’elle part à l’aventure de son côté sans que nos protagonistes ne comprennent vraiment pourquoi, Kimihito et Lala assistent impuissants à son enlèvement. Ils réussissent finalement à la retrouver dans un bâtiment étrange…”

Ce volume est centré sur le personnage de , une slime qui jusque là ne se faisait pas trop remarquer. Lors de l’expo dédiée aux créatures semi-humaines, elle a libéré quelque chose qui était enfermé dans un camion citerne. Depuis, plusieurs personnes disent avoir vu une ombre semblable à celle du monstre du Loch Ness.

Kimihito, qui commence à bien connaître les semis-humains, se doute bien qu’il ne s’agit pas d’un cryptide. Se rendant compte du comportement inhabituel de Sû, il la prend en filature avec Lala. Après un parcours rocambolesque ponctué de nombreux obstacles, le duo assiste à l’enlèvement de la jeune slime.

Grâce à Lala, elle est rapidement localisée dans un étrange bâtiment situé un peu en-dehors de la ville. Kimihito s’y rend avec Centauréa, Miia et Lala. Une fois sur place, ils se rendent compte qu’il s’agit d’un centre de recherche et de collecte de matériaux issus des semis-humains.

Le directeur du centre vient à la rencontre du petit groupe et, après une visite des lieux, emmène Sû comme appât pour piéger la fameuse créature aquatique qui se révèle être un autre slime, bien moins docile que la pensionnaire de Kimihito. S’ensuivra un combat à la fin duquel la créature sera enfin emprisonnée.

Ce volume est plus sombre dans son contenu. Bien qu’il y ait encore quelques touches d’humour ici et là, il y a plus de tension dans ce volume que dans le reste de la série.

La visite du centre de recherche et de collecte de matériaux montre beaucoup d’espèces de semis-humains, des semis-humaines en grande majorité, qui acceptent de donner ‘de leur personne’. Les matériaux sont ensuite analysés et utilisés. Le fonctionnement du centre tient en quelques lignes. Le reste de la visite n’est qu’un prétexte à montrer des personnages féminins dans des poses plus qu’ambiguës.

Est-ce temporaire ? C’est difficile à déterminer à ce stade du récit. Dans ce volume, la série perd son humour au profit de poses lascives qui ne font guère avancer l’histoire. C’est dommage car, bien qu’annoncée pour un public averti, cette série se démarquait par son humour.

À la fin du volume, nos héros quittent le centre avec Sû. C’est alors que le directeur fait une proposition d’emploi à Rachnera. Cette dernière a l’air surprise. Quelle sera sa réponse ?

Monster Musume
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Entre un centre de recherche qui essaie de se faire discret et une chasse au monstre, Kimihito ne sait plus trop où donner de la tête. En plus, il voit une de ses pensionnaire se faire enlever. Heureusement, les filles sont là pour l'aider, souvent de manière fort inattendue. Mystère et combat sont à l'ordre du jour. Ça va chauffer...

Scénario75
Dessin80
Édition80
Originalité70
Mise en scène75
Intérêt sur la durée70
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifty seven ÷ nineteen =