Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 Adam – L’Ultime Robot

Saya

Published

on

Dessinateur : Azuma Ryûkô
Scénariste : Azuma Ryûkô
Éditeur : Pika Édition
Collection : Seinen
Genre : Suspense, Science-Fiction
Public : + 12 ans 
Contenu : 192 pages
Sortie : 18 novembre 2020
Prix : 8,20€
Statut de la série : Terminée en 4 volumes

Acheter Site Officiel

Résumé

Des « psychés », qui sont de mystérieuses créatures venues de l’espace tentent d’envahir la Terre. Le seul à pouvoir les stopper se nomme Adam, un humanoïde doué d’une âme. Mais les psychés évoluent et changent de stratégie stratégie. C’est face à deux d’entre elles qu’Adam doit faire face. Seul, il n’y arrivera pas. Il doit donc faire appel à Pluto, un autre humanoïde, créé dans le but de le supplanter.

Notre critique

Nous sommes en 2045 et l’I.A. a fait un énorme bond en avant. Des humanoïdes sont créés, mais des créatures venues de l’espace ont également fait leur apparition. Ces dernière appelées « psychées », veulent attaquer la terre, ainsi que les hommes qui y vivent. Pour les stopper, Jesse a créé Adam, un robot humanoïde doté d’une âme. Un autre robot a été mis au point, Pluto. Plus ténébreux, ce dernier, en plus de protéger la Terre, a pour mission de détruire son rival, Adam. Les psychés étant capables d’évoluer très rapidement, ces dernières ont mis au point une nouvelle stratégie : attaquer par deux. Pour pouvoir protéger l’humanité, Pluto et Adam vont devoir collaborer. Walter, le frère de Jesse qui est en mission sur la planète Mars, est heureux d’appeler son frère : lui et sa compagne, Lucy, attendent un heureux évènement loin de la Terre. Mais la planète rouge devient la nouvelle cible des psychés et Adam est trop loin pour les aider.

Cette série pousse le lecteur à s’interroger sur les I.A., ces robots doués de conscience. Ici, deux robots doivent protéger l’humanité, mais l’un d’eux doit aussi détruire l’autre. Dilemme, auquel nul ne peut connaître à l’avance le choix et les décisions qui seront prises par ces machines. Grâce à des flashback, on revit l’attaque de la base lunaire par Daisy Bell, mais sous un autre angle de vue. Car ce qu’il se passe en 2045, le développement des I.A. comme Adam ou encore les attaques des Psychées, semblent liés, de près ou de loin, à ce terrible drame. De plus, afin de rendre cela encore plus réel, et encore plus plonger le lecteur dans ce récit de science-fiction, l’auteur mêle au manga des interviews de Jesse sur la science, mais également des références d’ouvrages pour prolonger l’intérêt que l’on porte à ce thème. Enfin, l’auteur n’hésite pas à glisser des petites notes d’information, afin de faciliter la compréhension des termes et acronymes employés. Le dessin est assez épuré, froid, avec des traits assez anguleux et droits. Les scènes d’action entre les Psychés et Adam sont très bien réalisées, avec une véritable plongée dans l’espace. Même si l’ambiance est parfois oppressante, des gags en 4 cases allègent l’atmosphère à la fin de chaque chapitre. Sur la jaquette de ce tome, on retrouve un gros plan de Jesse, dans des tons froids de gris, blanc et bleu.

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eighteen ÷ = six