Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Arcanum

Published

on

Suivez toute l'actu de Arcanum sur Nipponzilla, le meilleur site d'actualité manga, anime, jeux vidéo et cinéma
Dessinateur : Erubo Hijihara
Scénariste : Erubo Hijihara
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Shonen, Suspence, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 212 pages
Sortie : 19 octobre 2018
Prix : 6,85€
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

Acheter Site officiel

Résumé

« Maintenant qu’il a perdu l’un de ses compagnons d’armes, Ilya réalise à quel point la mort les menace chaque jour. Après avoir perdu son frère et coéquipier, mortellement blessé en affrontant un Idra, Mendel sombre dans le désespoir. Choqué par les terribles conséquences de ce drame, Ilya va devoir se battre à son tour et empêcher coûte que coûte ce monstre d’atteindre la ville. Parviendra-t-il à surmonter cette épreuve et à tirer un enseignement de la mort de son compagnon… ? »

Notre critique

Après la fin tragique du premier volume, ce nouveau tome reprend en pleine action avec la fin du combat contre l’Idra à forme humaine. Les mystères qui entourent cet Idra et, de manière générale, les Arcana et leur lien avec ces monstres, ne font que s’épaissir de plus en plus dans ce volume. En parallèle, Anna se met à faire d’étranges rêves dans lequel un Idra s’adresse à elle… Que d’énigmes dans cette histoire futuriste au bord de l’apocalypse !

Avec le décès de Ralph, le thème du deuil est très présent dans ce volume qui s’attardera longuement sur Mendel, son frère et partenaire en combat. Sa mort est d’autant plus tragique que les conditions dans lesquelles il a péri seront gardées secrètes, puisque la véritable nature des Arcana n’est pas connue du public, et que son héroïsme restera inconnu de tous. Face à tout cela, Ilya, notre très jeune héros, prendra encore plus conscience du danger de leur mission et de la mort qui les attend à chaque faux pas, lui et sa sœur Anna. Néanmoins, tous deux semblent plus déterminés que jamais à poursuivre leur combat pour sauver l’humanité.

Un nouveau pilote d’Arcanum ne tardera pas à faire son entrée, et on en découvre un peu plus également sur Darrell, le pilote impulsif du Crusher qui se bat sans se soucier que son unité soit blessée. Les discussions entre les pilotes vont être l’occasion pour Ilya de s’affirmer dans ses convictions ; l’épreuve qu’il vient de vivre et la perte d’un allié semblent l’avoir fait mûrir, bien qu’il garde ce côté innocent et utopiste qui le caractérise.

Côté ambiance et dessins, on a toujours droit à une histoire très sombre avec plusieurs passages sérieux, en contraste avec l’air joyeux et enfantin de la plupart des protagonistes de l’histoire. Les Idra se dévoilent quelque peu et ils sont de plus en plus terrifiants, de même que les Arcana eux-mêmes qui ne semblent décidément pas sans danger.

Malheureusement, on ne voit tout de même pas beaucoup d’Arcana dans ce tome puisqu’entre les nouveaux personnages et l’introspection d’Ilya et d’Anna, il ne reste que peu de place finalement pour de l’action ou des révélations. Le rythme s’essouffle un peu dans ce deuxième volume qui nous laisse un peu sur notre faim, car il n’apporte pas énormément de réponses et que l’avancée scénaristique se fait assez lentement. Étant donné qu’il ne reste plus qu’un tome, on doit donc s’attendre à ce que tout soit expliqué dans le troisième et dernier volume de la série…

Malgré cette petite chute d’intensité, on a tout de même assez hâte de découvrir ce que l’auteure nous garde en réserve pour la fin du manga et quels sont les secrets des Idra et des Arcana.

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha twenty four ÷ = twelve