Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Chastity Reverse World

Published

on

Dessinateur : Amahara
Scénariste : Matarô
Éditeur : Meian
Collection : Daitan
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 16 ans
Contenu : 186 pages
Sortie : 30 novembre 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

« Plus elle vit dans ce monde, moins elle pense pouvoir rester saine d’esprit. À son réveil l’héroïne a découvert un monde où les hommes et les femmes avaient échangé leur chasteté. Les bains publics, les harems, les magasins de sous-vêtements, la façon de passer ses vacances, tout est contraire à ce qu’elle connaît et est prétexte à la rigolade. Et dans ce monde va apparaître une nouvelle source de problèmes… »

Momona Ichikawa est toujours dans un monde différent depuis son réveil à l’hôpital. Ainsi, elle continue d’en apprendre plus sur cet univers où les hommes et les femmes ont échangé leur chasteté. Que ce soit dans les bains publics ou lors de l’achat de sous-vêtements, plus rien ne ressemble à ce qu’elle connaît. La jeune fille a du mal à s’adapter à ces changements et elle n’est probablement pas la seule dans cette situation…

On retrouve la pauvre Ichikawa, qui après s’être réveillée dans une chambre d’hôpital, découvre un monde sens dessus dessous. Ici, les hommes sont timides et gênés et les femmes sont sans complexes vis-à-vis de leur sexualité. Grandes consommatrices de pornos et autres littératures érotiques, elles se sont transformées en prédatrices de ses hommes sur lesquels elles fantasmes. Du coup, Ichikawa vit entourée d’amies toutes plus obsédées les unes que les autres et cela crée des situations cocasses. Ainsi, se rendre aux bains publics ou faire du shopping rendent notre héroïne complètement dingue…

Le scénario semblait assez original sur le départ. Hélas, il s’essouffle vite et l’idée d’échanger la chasteté des hommes et des femmes n’a pas été exploitée au mieux semblerait-il. L’humour est simpliste et assez lourd. Cela aurait été une plus value au titre de jouer avec plus de subtilité sur l’échange des comportements. Ici, les femmes sont des obsédées complètement folles, faisant passer les hommes pour des idiots, puisqu’elles ont pris leur place. Et le fait qu’elles se mettent à poils à tout bout de champs ne colle avec aucune réalité, comme les voir assister aux cours en sous-vêtements sous prétexte qu’il fait chaud… En résumé, toutes les occasions sont bonnes pour faire tomber les fringues des héroïnes, alors que leurs homologues masculins jouent les vierges effarouchées dans des cols roulés. Un peu plus de finesse serait le bienvenue dans cette série, tout en gardant un érotisme de qualité. Le charadesign est assez classique, avec peu de décors et les jeunes filles ont de grands yeux. Des crayonnés nous sont offerts en bonus entre les chapitres. Un chapitre extra referme ce deuxième volume. Ichikawa et son double, telle une reine de carte à jouer, fait la jaquette de ce volume.

Chastity Reverse World
65 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Malgré un scénario, au départ, original, ce dernier peine à trouver notre intérêt. Alors que le premier volume nous offrait des moments assez cocasses, dans celui-ci, on a l'impression que tout est prétexte à étalage des formes voluptueuses des protagonistes féminins. Il manque clairement de beaux mâles en tenue d'Adam. Pour public averti et amateur du genre !

Scénario60
Dessin80
Édition80
Originalité70
Mise en scène70
Intérêt sur la durée50
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha seventy two + = seventy four