Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Comme les autres

Published

on

Dessinateur : Nojin Yuki
Scénariste : Nojin Yuki
Éditeur : Kana
Collection : Shojo
Genre : Romance
Public : + 12 ans
Contenu : 184 pages
Sortie : 4 juin 2021
Prix : 6,85€
Statut : En cours

« “Toi et moi, on ne va pas ensemble”. Après cette déclaration d’Ibuki, Tsubaki déprime. Cependant, encouragée par Ôsuke, l’ami d’enfance d’Ibuki, elle transmet de nouveau son amour à Ibuki. La sincérité de Tsubaki touche ce dernier et réveille en lui un souvenir amer du collège… »

Le premier tome de ce nouveau manga Kana avait réussi à nous attendrir avec ses personnages sensibles et son ambiance pleine de délicatesse. Ce deuxième volume va dans la continuité du premier et fait avancer, doucement, ce début de relation entre Tsubaki et Ibuki…

Alors que tout aurait pu se terminer très rapidement entre eux, Tsubaki décide de s’accrocher et va essayer de transmettre à nouveau ce qu’elle ressent au garçon qu’elle aime. La communication entre eux n’est pas facile, aussi bien au sens littéral que figuré. De plus, les autres personnes de leur entourage, notamment le meilleur ami et l’ex petite amie d’Ibuki, ne vont pas être sans influence dans cette relation – qu’ils essaient de les rapprocher ou, au contraire, de les éloigner.

Qu’il s’agisse du couple principal ou des autres personnages, tous semblent en tout cas partager un même souci : ils ont peur du regard et de l’opinion des autres, et surtout, ils ont peur que ce regard ait une influence sur leur comportement avec autrui. Face à Ibuki et son handicap, ils ne savent pas comment agir naturellement et ils ont peur de donner l’impression de le prendre en pitié. Et Ibuki, de son côté, craint que les gens ne se montrent gentils avec lui et ne l’apprécient que parce qu’ils ont pitié de lui aussi. Malgré tout, Tsubaki est convaincue de la sincérité de ses sentiments pour Ibuki et elle va tenter de le rassurer comme elle peut.

On commence également dans ce volume à entrapercevoir quelques problématiques qui vont sûrement surgir par la suite, en particulier la situation familiale d’Ibuki qui n’a pour l’instant pas été abordée en détail mais qui semble être assez compliquée, surtout du côté de son grand frère. Mais pour l’instant, Nojin Yuki prend bien son temps avec le scénario et le développement des personnages. Ce deuxième tome est donc plutôt tranquille. On a l’impression qu’Ibuki commence lentement à accepter Tsubaki et à lui faire une petite place dans son cœur et dans sa vie, ce qui fait plaisir à voir et donne hâte de découvrir comment leur relation va progresser dans la suite de l’histoire.

Notre critique du tome 2 de Comme les autres
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Un second volume tranquille mais tout aussi attendrissant que le premier.
Scénario80
Dessin70
Édition90
Originalité75
Mise en scène75
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.