Connect with us

Critique

Notre critique du Tome 2 de Escale à Yokohama

Published

on

Dessinateur : Hitoshi Ashinano
Scénariste : Hitoshi Ashinano
Editeur : Meian
Collection : Seinen
Genre : Science-fiction, tranche de vie
Public : + 14 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 29 mars 2021
Prix : 6,95 euros
Statut de la série :  Terminée en 14 volumes

“Takahiro va faire la connaissance du maître d’un bien étrange animal tandis qu’Alpha va redécouvrir le plaisir simple d’un feu d’artifice. La vie continue, paisible, au café Alpha.”

Le premier volume s’achevait sur l’arrivée d’une étrange jeune fille au café Alpha. Cette jeune fille se nomme Kokone Takatsu et, comme Alpha, c’est un robot. Elle vient livrer un colis et un message de la part du maître de Alpha.

Le chapitre apporte beaucoup d’information sur Alpha et met en scène une technologie très particulière, notamment pour faire passer un fichier contenant un message d’un robot à un autre. Le message annonce à la jeune fille que son maître ne reviendra pas avant un long moment et qu’elle doit en profiter pour découvrir un maximum de choses.

Le colis contient un appareil photo. Cet étrange objet au design épuré permet de prendre des photos qui sont stockées sur des cartes mémoires. À nouveau, la jeune fille peut ‘interagir’ avec l’appareil grâce à un câble qu’elle introduit dans l’appareil d’un côté et un embout spécial qu’elle met dans sa bouche.

La jeune fille est touchée par ce cadeau inattendu et décide de partir prendre des photos de sa région. Seulement, son indécision à savoir ce qu’elle voudrait prendre en photo où pas fait que, finalement, elle n’en prendra qu’une seule : celle de son scooter.

C’est tout un travail de réflexion qui se manifeste lors de cette expérience. En effet, à chercher à prendre la photo parfaite, on fini par ne plus en prendre du tout.

De son côté, Takahiro est souvent retourné à la baie pour tenter de voir à nouveau Misago. Hors cette dernière n’a pas l’air de vouloir se montrer. Cependant, il fera connaissance avec un jeune homme du nom de Ayase. Ce dernier pêche avec un étrange animal nommé Barracuda. L’aspect de cette drôle de créature est difficile à décrire. En faisant preuve d’un peu d’imagination, on dirait un croisement entre un lézard et un poisson volant qui peut vivre à l’air libre. Ayase avouera avoir rencontré Misago quand il était plus jeune.

Ce chapitre mettant en scène ces deux personnages montre ce que l’on peut perdre en grandissant. Cependant, une étrange éclaboussure en fin de chapitre laisse supposer que Misago était là. Takahiro arrivera-t-il à la rencontrer à nouveau ?

L’été arrive. Alpha, Takahiro et son grand-père partent voir un feu d’artifice. Le premier qui sera tiré depuis dix ans. La première fusée à être tirée est une grosse fusée qui tient plus de l’arsenal militaire que de la pyrotechnie.

Au travers de cet événement, le lecteur est amené à se poser plusieurs questions comme : pourquoi n’y a-t-il plus eu de feux d’artifices depuis dix ans ? Qu’est-ce qui a fait que le Japon est envahi par les eaux ?

La force du récit est de provoquer le questionnement chez le lecteur tout en le faisant revenir à l’histoire. En effet, les personnages, eux, ne se posent pas de questions et vivent le temps présent sans donner l’impression de se soucier du reste.

Le dernier chapitre met l’accent sur la montée des eaux. Il débute par un flash-back où on voit le gérant de la station-service et la doctoresse quand ils étaient jeunes. Le lecteur les suit lors d’une de leurs balades à moto. De retour à l’époque du récit, on retrouve Alpha venue apporter des tomates à la doctoresse. De là, elle plonge dans la mer toute proche et trouve une bouteille en verre. Le gérant de la station-service et la doctoresse se souviennent alors qu’il y avait un magasin qui vendait des boissons un peu plus bas sur la route.

Ce chapitre met en avant l’évolution du paysage. Les habitants, comme depuis le début du récit, prennent les choses avec beaucoup de philosophie. Cependant, le lecteur, lui, se pose beaucoup de questions.

Ce volume s’achève sur cette réflexion. Cela pourrait presque faire croire que la série est finie, ce qui n’est pas du tout le cas. Cependant, il faut prendre le temps de lire entre les lignes car cette histoire pose, mine de rien, beaucoup de questions.

Escale à Yokohama
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Entre le message et le cadeau de son maître ainsi que la redécouverte des feux d'artifice, Alpha a des journées bien occupées. Au travers de ces histoires racontées de manières très douce, l'auteur met en scène un monde en pleine mutation. Les habitants semblent prendre les choses avec philosophie mais un autre enjeu semble se dessiner derrière cette apparente douceur de vivre.

Scénario85
Dessin85
Édition80
Originalité90
Mise en scène85
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha sixty six − = sixty three