Connect with us

Critique Manga

Notre critique du tome 2 de Fragments d’Elles

Published

on

Dessinateur: Emoto Nao
Scénariste: Mag Hsu, Sûyûtin
Editeur: Pika Edition
Collection: Seinen
Genre: Romance, tranche de vie
Public: + 12 ans
Contenu: 192 pages
Sortie: 20 Octobre 2021
Prix: 7,55 euros
Statut de la série : En cours de publication

“Yusuke Serizawa est toujours à la recherche de la fille qui a appelé les secours, suite à son accident de scooter. Ses souvenirs le ramènent, cette fois, en dernière année de lycée où il rencontre une jeune et belle professeure de mathématiques, aux cours privés qu’il fréquente. Hermès, comme la surnomment ses élèves, est douce, timide et semble manquer de confiance en elle. Subjugué par tant de grâce, Yusuke tombe amoureux d’elle et décide d’intégrer l’université où elle étudie…”

Cette série est toujours aussi intéressante. Elle est vraiment plaisante à lire, avec un graphisme assez doux et très agréable à regarder, dont le visuel retranscrit vraiment bien les émotions des personnages. J’aime, également, beaucoup la couverture de ce deuxième tome. Tout comme celui du premier, celle-ci est douce et représente bien cette partie des aventures de Serizawa.

La première scène de ce tome commence directement à la dernière du tome précédent, ce qui est appréciable. Nous commençons alors la lecture par un échange entre Serizawa et un de ses camarades de classes. Un jeune homme avec qui il va se lier d’amitié, qui va l’accompagner, lui changer les idées (de grès ou de force), le charrier dès qu’il le pourra. J’espérais le revoir dans cette suite, et je n’ai pas été déçue. Nous n’aurons pas beaucoup d’information sur lui, mais une sera particulièrement intéressante pour aider à comprendre son comportement.

Ce deuxième tome, commence avec des souvenirs d’Hermès : la prof de mathématique des cours du soir, mignonne et sympathique, que nous avons déjà rencontré dans le tome précédent. J’aime la manière dont elle sème le trouble dans la tête du jeune étudiant; bien que plus jeune qu’elle, tout les deux se rapprochent et Serizawa développe des sentiments pour elle. Sentiments qui, malheureusement, ne seront qu’à sens unique, mais  c’est sans compter sur un évènement qui le fera tourner la page sur ses sentiments pour Hermès. C’est alors qu’il va se concentrer sur ses examens d’entrées à l’université.

Dans la deuxième moitié du livre, nous retrouvons Serizawa à l’université où il fait de nouvelles rencontres. Ce qui n’est pas pour le déplaire, puisque la solitude commence à la peser. Il va rencontrer Makino : une jeune femme avec qui il partage plusieurs cours. Celle-ci a l’air d’être un sacré numéro. On a envie de s’attacher à elle dès la première rencontre. Elle s’endort toujours en classe (et n’importe où, en fait) et part toujours en coup de vent à la fin des cours. Serizawa et elle vont faire connaissance et vont devenir assez proche. Nous apprenons à la découvrir en même temps que Serizawa, et la voyons à travers ses yeux à lui… ce qui rend son personnage un peut complexe.

Nous faisons ensuite la rencontre de Yamaguchi. Une autre camarade de classe de notre protagoniste principal qui en pince pour lui. Son personnage est un peu plus effacé, mais la fin (assez surprenante) a l’air de nous réserver pas mal de surprises à son sujet pour la suite.

J’aime la manière dont le personnage de Serizawa est caractérisé. C’est un jeune homme avec des principes, gentil, correct, et honnête. Nous pouvons le constater dans la première partie du récit, avec le comportement qu’il adopte avec Hermès, avec son camarade de classe, mais aussi dans la seconde moitié du livre avec Makino et Yamaguchi.

En conclusion, un deuxième tome qui répond à mes attentes. J’apprécie la manière dont le scénario met en avant, et de manière assez réaliste, les relations sentimentales (et pas que) de notre jeune héro. Il est également très agréable à regarder, et à lire. Bien que l’idée de voyager dans le passé de Serizawa et de rencontrer de nouveaux personnages est vraiment pas mal, je regrette qu’il n’y ait pas eu de scènes dans le présent le représentant dans sa recherche initiale. Les superbes dessins, la construction des personnages (crédibles et parfaitement maîtrisé) et l’idée de base sont des points fort de ce manga. De plus, la fin est construite de manière à donner envie de connaître la suite, alors, un conseil : ayez le troisième tome sous la main.

Mention spéciale pour la manière dont l’homosexualité est abordé ici : simple, efficace, sans jugements, et sans tabou.

Review 0
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Fragments d'elle est une oeuvre touchante. Sous un fond de mystère on nous emmène dans deux temporalités au fil des souvenirs de Serizawa et des relations qui ont ornés sa vie.

Scénario85.5
Dessin80
Édition80
Originalité85
Mise en scène85
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha one + one =