Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Lonely World

Published

on

Dessinateur : IWATOBINEKO
Scénariste :
Mi TAGAWA
Éditeur :
Ki-oon
Collection :
 Seinen
Genre :
Suspense, Science-Fiction

Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 2 septembre 2021
Prix : 7,90 €
Statut de la série : En cours de publication

« La petite Shii continue l’exploration de la cité abandonnée aux côtés de Bulb, devenu son garde du corps… En chemin, ils rencontrent Teefer, un golem spécialisé dans la communication. Alors que le trio est à la bibliothèque royale, il est attaqué par des cônes! Afin de sauver sa maîtresse, Bulb n’hésite pas à se sacrifier, tandis que Teefer en profite pour emmener Shii avec lui et la mettre en sécurité. Seulement, les intentions du nouveau venu ne sont pas aussi innocentes qu’il y paraît… »

Shii continue sa découverte des différents Golem de Genesis dans ce 2e tome de Lonely World. Teefer a emmené Shii dans le magasin où il est supposé être vendu et nous découvrons alors tout un panel de Golem très différents de ceux que l’on a déjà pu voir dans le précédent volume, avec chacun des compétences spécifiques. Et on peut dire qu’il existe vraiment des golems pour tout faire: nettoyer, parler avec un humain, réparer les autres golems ou encore faire des câlins. Chacun a une forme et une apparence différente et on ne sait pas au 1er coup d’œil quel est sa fonction. Cela nous permet d’en apprendre plus sur chacun d’eux et nous sommes parfois étonnés d’apprendre leur fonction qui ne colle pas nécessairement à leur apparence. Les “Basirta” appelés également les cônes par Shii, sont quant à eux facilement reconnaissables puisqu’ils sont les “méchants” de l’histoire.

Mais le sont-ils vraiment? Il est vrai qu’ils cherchent à capturer Shii depuis le début mais on ne sait pas pourquoi. Shii est toujours amnésique et comme elle est la seule humaine détectée de tout Genesis, il est difficile de savoir où sont passés les humains et pourquoi le palais royal cherche à la capturer. Il y a toujours beaucoup de mystères, peut-être un peu trop car le récit n’évolue pas beaucoup. A part la rencontre de différents Golem et la réparation de Bulb et Mui-Mui, il ne se passe pas grand-chose dans ce 2e tome. Espérons que la mise en place des personnages soit maintenant terminée et que l’histoire se développera un peu plus dans le prochain tome.

Les golems sont très variés et chacun est vraiment bien détaillés. Aucun n’est laissé au hasard et c’est vraiment très agréable de voir tous ces détails. Shii, quant à elle, a des traits assez simples mais son visage exprime très bien ses émotions, qui sont parfois un peu exagérées.

Les arrières plans sont souvent assez épurés mais certaines scènes en extérieur, comme lors d’un festival, peuvent être bien détaillées.

Lonely World
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, une belle découverte des différents golems dans ce 2e tome de Lonely World.

Scénario70
Dessin85
Édition90
Originalité70
Mise en scène80
Intérêt sur la durée70
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ thirty nine = forty five