Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Mon amie des ténèbres

Published

on

Dessinateur : Kawamura Taku
Scénariste : Kawamura Taku
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shonen Kids
Genre : Comédie, Tranche-de-vie
Public : + 8 ans
Contenu : 144 pages
Sortie : 3 novembre 2021
Prix : 7,20€
Statut de la série : En cours de publication

“Une petite fille dont on se moque. Un nouvel élève qui recherche son amitié. Entre rires et larmes, leur été sera inoubliable. L’obstination naïve de Takada a porté ses fruits : Nishimura a surmonté ses craintes et l’a accepté comme ami ! Toujours là pour la soutenir quand les élèves de sa classe se moquent de “la sorcière des ténèbres”, il l’aide aussi à sortir de sa solitude. Grâce à lui, elle a adopté un chat et Hino, l’adepte du marcel, a rejoint leur petit groupe. Désormais, elle s’amuse à l’école ! Nishimura va passer une partie des vacances chez sa grand-mère, qu’elle aime beaucoup, mais Takada lui manque. Une coïncidence et une révélation bouleversent alors leur été… ainsi que leur amitié !”

Akane Nishimura est surnommée “la sorcière des ténèbres” par ses camarades de classe, alors que le jeune fille est juste timide. L’arrivée de Taiyô Takada dans sa classe va bouleverser sa vie, car ce dernier est loin d’être effrayé par les rumeurs qui courent derrière son dos. Au contraire, Taiyô la trouve vraiment cool et espère devenir ami avec elle. Ainsi, à force d’obstination naïve, Takada réussit à faire sortir Akane de sa coquille. La vie à l’école a bien changé pour cette élève victime de harcèlement scolaire et les vacances approchant, celles-ci seront inoubliables pour Akane.

Ce deuxième tome met l’accent sur l’évolution de la vie d’Akane, ainsi que sur les vacances scolaires que celle-ci va passer, comme une fille normale ou presque. Ainsi, grâce à la désarmante naïveté et la gentillesse de Taiyô, Akane n’est plus seule face à ses harceleurs. Mieux, elle a accepté Taiyô comme ami, elle a adopté un chat et elle côtoie Hino, un camarade de classe qui ne porte que des marcels. Ensembles, ces trois amis vont passer les vacances avec pleins de projets et pour la première fois depuis longtemps, Akane s’amuse à l’école. Pourtant, la jeune fille cache bien des secrets, qui pourrait être la cause de son caractère timide et taciturne.

Avec cette série au charadesign assez simple et sombre, dont le trait est relativement épais et naïf, on découvre le harcèlement scolaire vécu par une jeune fille qui est juste solitaire. Page après page, on la voit évoluer au contact de Taiyô. Celui-ci est d’une très grande naïveté, il croit aux sorcières et aux malédictions, et sa logique est très simple, mais imparable, ce qui lui permet de désarmer par la parole les harceleurs de son amie. Surnommée “la sorcière des ténèbres” par ceux-ci, Taiyô trouve ce titre trop classe et il est même fière quand il devient une sorte de dommage collatéral, car associé à son amie. Petit à petit, Akane va accepter Taiyô comme ami, mais également Hino. Les deux amis font la jaquette de ce deuxième volume des aventures d’Akane et de son nouvel ami, Taiyô.

Mon amie des ténèbres
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

C'est une histoire chargée en émotions qui nous est proposée par Nobi Nobi ! avec cette série qui met en scène la vie scolaire d'Akane, une jeune fille victime de harcèlement scolaire qui va pouvoir compter sur l'étrange amitié de Taiyô pour la sortir de sa solitude. Le sujet, pourtant difficile et complexe, est traité avec humour et tendresse, afin de rendre plus facile le dialogue avec les enfants en âge de lecture. Voici une série à mettre entre toutes les petites mains !

Scénario90
Dessin80
Édition90
Originalité90
Mise en scène80
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha ÷ two = one