Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Paprika

Published

on

Dessinateur : /
Scénariste : Tsutsui Yasutaka
Éditeur : Ynnis
Type : Light Novel
Genre : Suspense, Science-fiction
Public : + 14 ans 
Contenu : 356 pages
Sortie : 19 janvier 2022
Prix : 14,95€
Statut de la série : Terminée en 2 volumes

” Tandis que la cérémonie de remise des prix Nobel approche à grands pas, le monde de Paprika s’effondre avec fracas. À la recherche des DC Mini volés par Seijiro Inui et Morio Osanai, la détective des rêves va devoir faire face à une effroyable vérité : la barrière entre songes et réalité est au point de rupture. À l’aube de la naissance d’un monde nouveau, Paprika et Atsuko Chiba devront travailler main dans la main pour défaire les cauchemars qui les poursuivent. Alors que la situation n’a jamais été aussi critique, elles pourront compter sur l’aide d’alliés inattendus pour tenter de redonner du sens à une société prête à sombrer dans le chaos. L’odyssée fantasmagorique de Paprika est en passe d’atteindre sa conclusion effrénée et renversante… “

C’est une course contre la montre pour Paprika et Chiba Atsuko : la cérémonie de remise des Prix Nobel approche mais Inui Seijiro possède encore quelques DC mini et compte bien s’en servir pour ses propres fins. Du coup, la jeune fille est sur tous les fronts afin de récupérer les DC mini qu’elle a mis au point avec le docteur Tokita Kôsaku. Inui a réussi à prendre le contrôle de l’Institut de psychiatrie en mettant son supérieur, Shima Toratarô, hors de son chemin. Sa prochaine étape est d’éliminer Chiba et son associé, Tokita, en lice pour le Prix Nobel qu’il convoite également. Et c’est grâce aux rêves que ce dernier compte se débarrasser de ses adversaires. Paprika et Chiba travaillent ensembles pour mettre fin aux agissements d’Inui. Mais la réalité et le rêve entre en collision et la barrière entre les deux devient de plus en plus fine. Le monde tel que nous le connaissons s’apprête à sombrer dans le chaos…

Avec ce deuxième et dernier volume, on replonge dans l’univers fantasmagorique et onirique de Paprika, ainsi que de ses partenaires et amis. La frontière entre les rêves et la réalité devient de plus en plus perméable et d’étranges créatures passent d’un monde à l’autre. Ces créatures sont issues des rêves et des cauchemars des utilisateurs des DC mini. Ces monstres ont alors une vie dans la réalité et les dégâts qu’ils y infligent, les coups qu’ils portent, sont bien réels. Chiba Atsuko réalise alors que lorsqu’elle dort, Paprika et elle existent ensembles dans la réalité, en même temps. Par son ambition, Inui a créé un chaos indescriptible, mêlant étroitement rêves et réalité, et seuls Paprika et ses amis semblent être capables d’arrêter sa folie grâce aux DC mini qu’ils ont en leur possession. Mais le prix à payer s’alourdit de plus en plus, car la voie que suit Inui s’ensanglante de plus en plus et des meurtres sont commis afin de satisfaire la folie qui l’habite.

Dans ce second volet aussi, il est question de psychologie, d’éthique et d’ambition dévorante mais sous une forme un peu différente. Comme c’est le cas pour les protagonistes, le lecteur rencontre des difficultés à différencier le rêve de la réalité. La traque des DC mini et d’Inui se fait dans les deux univers par Paprika/Chiba, ses collègues Tokita et Shima, mais aussi ses amis Nose, Toshimi, Jinnai et Kuga. Ces derniers doivent affronter leurs peurs les plus profondes afin de sauver Tokyo des créatures effroyables issues de leurs cauchemars qui l’attaquent.

Ce roman abordant le sujet de la psychologie, on constate que celle-ci est travaillée en profondeur pour chacun. On voyage au plus profond de leur “moi”, dans leurs rêves les plus intimes, leurs peurs les plus effrayantes et leurs fantasmes les plus profonds. La folie d’Inui se retrouve au détour de chaque page, de chaque rêve ou de chaque cauchemar qui sont vécus par les personnages de ce roman. Autoritaire et despotique, Inui est obsédé par le Prix Nobel de médecine, sa haine envers Chiba et Tokita en lice pour cette fameuse récompense, et la beauté de son assistant Morio Osanai, un bel éphèbe qui ne laisse personne indifférent. Inui est persuadé d’être le sauveur de la psychiatrie et son égo surdimensionné étouffe tout autre sentiment. Chiba n’a d’autre choix que de s’allier à son double fantasmagorique Paprika, pour lutter contre Inui et son assistant. Comme elle, ces deux médecins ont acquis la capacité de se rendre dans les rêves sans DC mini et de manipuler les autres avec leurs peurs les plus plus profondes. Et comme elle, il leur est de plus en plus difficile de se réveiller et de sortir de cette torpeur qui envahit chaque être dès que la fatigue envahit le corps et l’esprit.

Paprika
95 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Voici la conclusion du voyage onirique et psychologique d'Atsuko/Paprika. La frontière entre le rêve et la réalité n'existe plus et il est difficile de faire la différence entre l'un et l'autre. Ce thriller psychologique nous fait perdre toute réalité et nous plonge dans le monde des cauchemars les plus effrayants, des fantasmes les plus profonds et de la folie la plus pure. Cela nous donne envie de revoir l’œuvre animée du grand Satoshi Kon. Bon voyage !

Scénario95
Dessin0
Édition90
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.