Connect with us

Critique

Notre critique du tome 2 de Sweet Home

Published

on

Dessinateur : Hwang Youngchan
Scénariste : Carnby Kim
Éditeur :Kioon
Collection : Toon
Genre : Webcomic
Public : + 14 ans 
Contenu : 200 pages
Sortie : 7 juillet 2022
Prix : 15 €
Statut de la série : Terminée en 12 volumes

« Depuis son écran, Hyeon-Su assiste à l’effondrement de la civilisation et à l’avènement des monstres jusqu’aux plus hautes sphères de l’État ! Mais pour lui, au fond, ça ne change rien… Le monde est tout aussi effrayant qu’avant et le mieux est encore de rester cloîtré. Seulement voilà, la nourriture commence à manquer. L’adolescent se risque alors à mettre le nez hors de son appartement… et se retrouve face à une créature cauchemardesque dont la tête est à moitié coupée ! À présent qu’elle a pénétré chez lui, le jeune homme parviendra-t-il à lui échapper ? »

La tour d’habitation, la ville et le monde sont envahis par des créatures terrifiantes. Hyeon-su suit ce chaos depuis son ordinateur et arrive encore à discuter avec d’autres êtres humains non encore transformés. Mais la faim se fait de plus en plus sentir et certains prennent des risques pour nourrir leur famille. C’est le cas du père de deux enfants qui vivent dans la même tour que Hyeon-su. Attaqué par un de ces monstres, il chute et meurt devant les yeux de ses enfants. Encouragé par Du-shik Han, Hyeon-su tente de les sauver mais ses angoisses et ses peurs refont surface et il hésite à accomplir cet acte de bravoure, qui peut également le mener à la mort.

C’est l’effondrement du monde et quelques êtres humains encore en vie tentent de s’organiser pour survivre. Grâce au Net qui fonctionne encore, ils se transmettent des informations sur les créatures cauchemardesques qui hantent le monde. Auparavant des êtres humains, ils semblent indestructibles. Hyeon-su va devoir prendre sur lui et affronter son passé, s’il veut sauver les deux orphelins. Il sera soutenu par Du-shik, un homme intelligent et baroudeur, genre MacGyver du XXIème siècle, bloqué dans un fauteuil roulant. Il va permettre à Hyeon-su de s’armer efficacement grâce à une de ses créations originales, faite avec les moyens du bord. Pendant ce temps, les monstres rôdent dans les couloirs de la tour d’habitation et aux alentours, à la recherche de survivants encore humains à dévorer…

Déjà un phénomène sur le web, ce webcomic, qui a été adapté sur Netflix, emmène habilement ses lecteurs dans un monde apocalyptique. Habile mélange entre souvenirs, angoisses, excitations et peurs, ce titre est plus qu’une série horrifique. Il propose une analyse psychologique assez intéressante de son anti-héros, un jeune homme suicidaire qui vient de perdre sa famille et qui a programmé sa mort après la diffusion du dernier épisode de son animé préféré… sauf que face à ces créatures, Hyeon-su n’a plus qu’un seul désir : vivre ! Introverti, il va devoir composer avec les quelques survivants qui l’entourent. Entièrement colorisé et imprimé sur du papier de qualité, on retrouve Hyeon-su arme en main, prêt à défendre sa vie face à un monstre effrayant.

Sweet Home
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce huis-clos horrifique fait monter notre adrénaline doucement mais sûrement ! Nous sommes en pleine apocalypse, entourés par des créatures cauchemardesques indestructibles et on angoisse avec le héros, qui en plus des monstres doit affronter d’anciennes peurs toutes aussi effrayantes pour lui. Les besoins les plus basiques de l’être humain sont à satisfaire et la nourriture vient à manquer… À suivre !!!

Scénario90
Dessin85
Édition90
Originalité85
Mise en scène90
Intérêt sur la durée95
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha six × = sixty