S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Tôyama Ema
Scénariste : Tôyama Ema
Éditeur : Pika Édition
Collection : Purple Shine, Shojo
Genre : Romance, FantastiquePublic : + 12 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 2 septembre 2020
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Mito est partie camper avec Luka, Ren, Takara et Juri. Lorsqu’elle décide de se baigner, Mito ne s’attend pas à se retrouver, nue, aux côtés de Ren, également nu. Dans le plus simple appareil, elle fait de son mieux pour garder le secret sur son identité. Luka, qui ne peut tomber amoureux de personne sauf de son calice, se rend compte que Mito lui fait de plus en plus d’effet et vice versa. Mais Mito se rapproche de Ren également, qui mis en confiance, lui fait d’étonnantes confidences.

Notre critique

La relation entre Mito et les deux jeunes hommes s’approfondie doucement. Elle se rapproche de l’impétueux Ren et passe pas mal de temps avec lui. Ensemble, ils font du shopping ou encore prenne un bain ensemble. Le jeune homme essaye de protéger Mito des canines de Luka et il a ses raisons, qu’il finit par expliquer à Mito. Lui aussi se sent attirer par la jeune fille, mais sa situation ne lui permet pas de partager sa vie avec elle. Luka se sent également de plus en plus attiré par Mito, et cela même si c’est un jeune homme. Et même si elle le repousse, Mito n’est pas indifférente au vampire. D’ailleurs son médaillon lui signale que son sang s’adoucit, grâce, Luka en est persuadé, à l’attention que ce dernier lui porte. Mais Luka le sait, et l’Ancien n’hésite pas à le lui rappeler, il ne peut tomber amoureux d’un humain, femme ou homme, car il doit trouver son calice. Sans cette personne, il errera dans ce monde tout le temps affamé.

Voici un scénario classique, qui mêle quiproquos et triangle amoureux. Et pourtant, même si le mythe semble avoir été traité de mille façons possibles, Ema Toyama arrive à nous captiver avec cette histoire de vampires. Les personnages sont attachants, perturbés et sensibles à souhait. Le scénario tout en sucre se mélange à des rebondissements qui nous tiennent en haleine. Le tout servi avec un dessin tout en rondeur, aux traits fins et parsemés de bulles, d’étoiles et … de chauve-souris. Luka et Mito, les mains liées, font la jaquette de ce tome. Et si on soulève la jaquette, des petits bonus nous sont offerts. Le tome s’ouvre sur une page avec une présentation des personnages principaux de cette série vampirique et se termine avec  une histoire bonus de la grande absente de ce tome, la doucereuse Marianne.

Notre critique du tome 2 de Vampire Dormitory

En résumé, voici une série des plus classiques mais qui ravira les lecteurs de Shojo, ainsi que les fans d'Ema Toyama. Laissez-vous emporter par ces séduisants vampire! Bonne lecture!

Scénario90%
Dessin80%
Édition85%
Originalité90%
Mise en scène85%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Un triangle amoureux classique
  • Des personnages attachants
  • Une terrible malédiction
On a moins aimé
  • Néant
85%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.