S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Kuwabara Taku
Scénariste : Kuwabara Taku
Éditeur : Pika Édition
Collection : Seinen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 16 septembre 2020
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Un gigantesque banc de petits dragons a été aperçu dans la région. Le Quin Zaza n’hésite pas et part à la recherche de ces dragons. Lorsque l’équipage entame sa chasse, Takita tombe dans le vide, accrochée à un dragon. Elle finit sa chute dans une vallée, au côté du cadavre du dragon… et de son petit ! Takita et le bébé dragon s’attachent l’un à l’autre, mais la place de ce dernier n’est pas avec elle. Cette dernière va tout faire pour que le bébé dragon retrouve parmi les siens. Pendant ce temps, l’équipage du Quin Zaza se mobilise pour retrouver la jeune fille.

Notre critique

Le Quin Zaza reprend le large et la chasse aux dragons. D’ailleurs, ils ont une information des plus intéressantes à ce sujet : un énorme banc de petits dragons vole dans la région. Il n’en faut pas plus pour que l’équipage se dirige vers celui-ci. Lorsque l’agitation est à son comble, Takita tombe du Quin Zaza, emportée par un dragon. Ce dernier amortit sa chute, mais y laisse la vie. Takita se réveille dans une vallée inconnue, blessée et un bébé dragon à ses côtés. Entre les deux, des liens se tissent et la jeune fille fait de son mieux pour que le bébé dragon survive. Le premier problème est la nourriture. Heureusement, Takita, a eu la bonne fortune de rencontrer Aschera, chasseuse Matagi. Elle va la soigner et ensembles, elles vont chercher une alimentation qui convienne au bébé dragon. Takaki s’attache beaucoup à ce bébé, et c’est réciproque. Mais la vie d’un bébé dragon n’est pas aux côtés d’une chasseuse de dragons. Ce bébé doit retrouver les siens, et Takita va risquer sa vie pour lui permettre de retourner dans le banc de dragons.

Dans ce volume, il y a beaucoup d’émotion et de tendresse, notamment entre Takita et le bébé dragon mais aussi parmi l’équipage, qui craint pour la vie de la jeune fille. Le bébé dragon semble voir en Takita une mère et dès le début, des liens se tissent entre eux. Et c’est sur une promesse qu’ils se quittent : celle de se retrouver… pour la chasse ! Comme dans les tomes précédents, le dessin est très somptueux, avec beaucoup de détails et un trait de qualité. Les dragons sont bien mis en valeur, et on flotte littéralement, porté par le vent et les nuages qui entourent le Quin Zaza. Au début du tome, on a une page qui reprend tout l’équipage du Quin Zaza, qui ne compte pas moins de 19 membres. Sur la splendide jaquette, on retrouve les héros de ce tome : Takita et son ami, le bébé dragon, ainsi que sa mère.

Notre critique du tome 3 de Drifting Dragons

En résumé, grand moment d’émotions dans ce troisième volume de Drifting Dragons, déjà servi par un dessin magnifique. Entre amitié et tendresse, nos héros n’ont pas fini leurs aventures, car un sombre dirigeable fonce sur eux. A découvrir !

Scénario95%
Dessin95%
Édition90%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Beaucoup d’émotion
  • Toujours des recettes originales à base de dragon
  • La qualité du dessin
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.