S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur: Natsuki Takaya
Scénariste: Natsuki Takaya
Éditeur: Delcourt/Tonkam
Collection: Shôjo
Genre: Humour
Public: + 14 ans
Contenu: 176 pages
Sortie: 2 octobre 2019
Prix: 7,99 €
Statut de la série: Terminée en 3 tomes

Acheter Site Officiel

Résumé

Tous les Sôma et Sawa Mitoma se retrouvent dans la maison secondaire du clan pour passer ensemble les vacances d’été. A la grande surprise de Sawa, Shiki les rejoint lors du voyage et elle se retrouve en tête à tête avec lui lors d’une sorite à l’aquarium. Mais les deux jeunes sont un peu embarrassés. De plus, chacun cache un secret à l’autre. Le retour de la mère de Sawa met la lycéenne sur le qui-vive et son passé refait surface. La raison pour laquelle Sawa a toujours été mise à l’écart par ses amis est enfin révélée au grand jour et au désespoir de la jeune fille qui découvre la vérité sur sa mère. Le secret de la famille Soma et plus particulièrement celui de Shiki par rapport à Sawa lui sera également dévoilé. La jeune fille se sent perdue et désemparée. Mais elle sait qu’elle peut compter sur la famille Sôma qui reste bienveillante envers elle et elle trouvera une oreille attentive auprès de Kinu.

Notre critique

Nous retrouvons Sawa d’un côté et Shiki de l’autre sur la jaquette de ce 3ème tome de Fruit Basket Another. Ce couple sera à l’honneur dans ce volume puisque nous découvrirons le lien qui les unis depuis longtemps. En effet, toute la famille Sôma connaît Sawa depuis de nombreuses années suite à un incident qui s’est passé dans leur enfance. Shiki est venu en aide à la jeune fille, mais cette dernière n’en avait jusqu’alors aucun souvenir. Mais tout lui revient alors que Mutsuki lui révèle ce triste événement. Un lien fort conduit Sawa à Shiki et tout cela semble mener à une romance mais le récit se coupe net au milieu de ce qui parait être le début d’une belle histoire d’amour, nous laissant sur notre faim.

Le passé de Sawa et son rejet social nous est également dévoilé. La mère de cette dernière ne vit que pour elle-même et on dirait que le bonheur de sa fille la rend malade. De ce fait, elle essaie de faire le vide autour de Sawa, tout en n’hésitant pas à la laisser seule elle aussi, par pure caprice. Par chance pour la jeune fille, les Sôma se rendent rapidement compte qu’elle n’a rien à voir avec sa mère, avec qui ils ont eu à faire de la pire manière qu’il soit dans le passé et qui leur avait révélé sa vrai nature. Sawa pourra donc trouver du réconfort auprès de cette famille qui la connaît depuis bien longtemps.

Cependant, alors que l’on s’attend à une confrontation entre Sawa et sa mère, rien ne se passe. On a l’impression que l’histoire s’arrête en plein milieu. Avec ce dernier tome, on s’attendait à un dénouement mais après plusieurs révélations, tout reste en suspens et on a un sentiment d’inachevé. Volonté de l’auteure ou manque de place avec une série en seulement 3 tomes, difficile à dire. En tout cas, cette fin nous laisse un goût de trop peu voire de récit bâclé.

Les dessins sont toujours très beaux avec des personnages bien détaillés au visage très expressif. Les grands yeux de Sawa traduisent à merveille ses émotions. Comme pour les deux précédents tomes, la jaquette est réversible et c’est Hajime qui vient terminer la série, nous ayant ainsi présenté les trois protagonistes du départ: Sawa, Mutsuki et Hajime, sur les trois jaquettes des tomes. Il est dommage de ne pas en savoir plus sur les deux garçons du clan Sôma, qui dans le 1er tome semblait avoir une grande importance, et qui par la suite sont devenus rapidement des personnages secondaires voire dont on ne parle plus du tout par la suite pour se concentrer sur Sawa. On a également se sentiment de regret pour tous les membres du clan Sôma qui nous ont, pour la plupart, juste été présentés vite fait et dont on aurait voulu en savoir un peu plus. L’auteure a voulu nous montrer tous les enfants des héros de la série principale sans plus de détails, ce qui est un peu triste. En seulement trois volumes, il est certain qu’on ne peut pas parler de tout le monde mais il aurait été souhaitable de ne se concentrer que sur quelques personnages sans présenter les autres, car certains lecteurs garderont un sentiment d’amertume à cette suite que beaucoup attendaient.

Les arrière-plans sont assez épurés avec tout de même des trames ci et là comme des nuages, un feuillage, des étoiles ou encore de la neige. Les quelques décors comme dans la résidence Sôma ou à l’école sont très détaillés, nous donnant beaucoup d’information sur les lieux où évoluent les personnages.

Notre critique du tome 3 de Fruits Basket Another

En conclusion, quel dommage que ce 3ème tome de Fruit Basket Another nous présente des rebondissements prometteurs mais avec une fin bâclée et un goût d'inachevé.

Scénario39%
Dessin80%
Édition80%
Originalité50%
Mise en scène70%
Intérêt sur la durée60%
On a aimé
  • Dessin
On a moins aimé
  • Récit bâclé
  • Pas de vrai fin
60%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.