Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de Goodbye Dragon Life

Saya

Published

on

Dessinateur : Kurono
Scénariste : Nagashima Hiroaki
Éditeur : Ototo Manga
Collection : Shonen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans 
Contenu : 198 pages
Sortie : 26 février 2021
Prix : 7,99€
Statut de la série : En cours de publication

Même s’il a toujours vécu une vie normale dans un village reculé, le jeune humain Dran est la réincarnation du plus puissant des dragons. Trop puissant et ayant vécu trop longtemps, il avait choisi de lui-même de se laisser vaincre par le héros humain venu l’affronter. Alors qu’il a pu découvrir les joies simples d’une vie ordinaire, un puissant et maléfique dieu déchu se dresse maintenant sur son chemin ! Il est temps de fermer le portal des démons!

Quatre démons sont sortis d’un portail reliant leur monde à celui dans lequel vit Dran, devenu humain. Accompagné de Sérina, la lamia, et Christine, une étudiante de l’école royale de magie, Dran apporte son aide aux elfes et à Diadra, un esprit né d’une rose noire qui affrontent des démons. Chacun se retrouve face à un puissant adversaire. Les combats font rage et chacun doit puiser au plus profond de lui afin de trouver l’énergie et la puissance nécessaire pour faire face à l’ennemi. Dran, qui se retrouve face à Georg, le leader de ces démons, va suivre son ennemi de l’autre côté du portail. Georg a bien senti que son adversaire est un puissant dragon et veut avoir un vrai combat avec lui, sans coups retenus. Et pour ce faire, il propose à Dran de s’affronter sur son territoire, ainsi ils feront peu de dégâts importants. Dran accepte et passe le portail. Une fois les autres démons battus, nos amis doivent refermer le portail. Mais Dran est toujours de l’autre côté, à affronter Georg…

Dans ce tome, on suit des combats intenses, entre chaque personnage et le démon qu’il affronte. Des informations sont distillées par ces derniers, qui ne peuvent s’empêcher de parler longuement devant leurs adversaires. De plus, ces démons sont différents et ne sont pas tous des démons un peu simplistes, genre brutes sans cervelle. Georg a sa propre personnalité, ce qui est un plus dans cette histoire. Le scénario est rythmé et dense, avec un peu d’humour qui allège l’atmosphère. Le dessin est classique mais énergique, avec un trait régulier. Il y a pas mal de lignes de mouvement, ce qui donne du relief aux nombreuses scènes d’action de ce tome.

Notre critique du tome 3 de Goodbye Dragon Life
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce troisième tome est remplit d'action et de combats. On suit avec intérêt le personnage de Dran, ce dragon réincarné en humain, et on apprécie que l'auteur a un peu développé la psychologie de ses personnages et des créatures que les héros affrontent. On attend la suite avec impatience!

Scénario90
Dessin80
Édition90
Originalité85
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.