Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de Kingdom of Knowledge

Published

on

Dessinateur : Serina Oda
Scénariste : Serina Oda
Éditeur : Kana
Collection : Dark Kana
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 266 pages
Sortie : 19 mars 2021
Prix : 7,45€
Statut : Terminé en 4 tomes

“Afin de venger la mort de ses compagnons, Riou se dirige tout seul vers le repaire de leurs assassins. Il s’apprête à affronter une armée historique à la solde de l’Empire. Quelle est la véritable puissance des chars antiques du terrible Layarde !? De son côté, Fei élabore un plan secret, puis vole à la rescousse de Riou…”

Dans ce troisième et avant-dernier tome de cette série fantastique/médiévale au concept original qu’est Kingdom of Knowledge, nous retrouvons Fei, Marc et Nagi pour la suite de leur périple pour faire face à l’Empire qui menace leurs royaumes. Ce tome sera principalement centré sur le personnage de Riou et l’affrontement face aux marchands d’esclaves qui s’en prennent aux demi-elfes.

On retrouve dans ce tome tous les points positifs qui nous avaient séduits dans les deux premiers, à savoir les stratégies basées sur des héros de l’Histoire, le ton médiéval sombre et les scènes d’actions très dynamiques. Riou est un personnage intéressant et il se bat pour une cause juste, face à un ennemi cruel et méprisable, ce qui rend son combat très prenant à suivre. Alors qu’il part combattre seul, persuadé que tout repose sur ses épaules et qu’il ne peut faire confiance aux humains, Fei et ses compagnons ne vont pas tarder à le rejoindre et lui apprendre que l’union fait la force. C’est une équipe très équilibrée qui se forme ainsi, et cela tombe bien, car nos héros vont sûrement bientôt devoir faire face à des ennemis bien plus dangereux.

Il s’agit du troisième tome sur quatre, et on sent que les choses sérieuses ne vont pas tarder à arriver. Une rencontre avec les rois dirigeants les royaumes ennemis de l’empire se profile, et Fei va devoir trouver de bons arguments s’il veut s’en faire des alliés. Puisqu’il ne reste plus qu’un volume, on s’imagine que les choses vont vite se précipiter et que le « combat final » ne doit plus être très loin, à moins que la série ne s’achève sur un suspense.

Une chose est sûre, c’est que ce troisième volume est tout à fait convaincant. Les scènes d’action sont nombreuses et le dessin toujours aussi travaillé, avec des effets d’ombre et de lumière intéressants et des décors grandioses. On apprécie toujours autant le petit côté historique avec les stratagèmes empruntés à des figures historiques et expliqués en détail avec le contexte qui va avec. L’histoire est prenante et bien construite jusque-là ; ne reste plus qu’à espérer que la fin ne soit pas trop précipitée et que l’histoire se termine de manière satisfaisante, et nous aurons là une série courte originale et bien réussie !

Notre critique du tome 3 de Kingdom of Knowledge
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Beaucoup d’action et de temps forts dans ce troisième volume qui semble annoncer beaucoup de péripéties pour le dernier tome à venir.
Scénario70
Dessin75
Édition95
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée70
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Fan de mangas en tout genre avec un goût prononcé pour tout ce qui sort de l'ordinaire et un faible pour les histoires fantastiques.