Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de Mon amie des ténèbres

Published

on

Dessinateur : Kawamura Taku
Scénariste : Kawamura Taku
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shonen Kids
Genre : Comédie, Tranche-de-vie
Public : + 8 ans
Contenu : 146 pages
Sortie : 5 janvier
Prix : 7,20€
Statut de la série : En cours de publication

“Une petite fille dont on se moque. Un nouvel élève qui recherche son amitié. Entre rires et larmes, leur été sera inoubliable. Le jour de la rentrée, Kasahara est furieuse… de ne pas avoir vu Takada pendant les vacances d’été ?! Elle est jalouse de Nishimura et essaie de les séparer ! Élection des délégués de classe, excursion, tout est prétexte à ses manipulations. Pendant ce temps, l’amie d’enfance de Hino vient demander conseil à Nishimura. Elle voudrait savoir quoi lui offrir pour son anniversaire, car en grandissant, ils ont cessé de se fréquenter autant qu’avant. Petit à petit, le cercle des amis de Nishimura s’étend… c’est son père qui va être surpris ! “

Les vacances pour Takada et Nishimura sont terminées et c’est la rentrée pour ces deux élèves. Alors que Takada, toujours aussi naïf et insouciant n’a pas fini ses devoirs, Nishimura se retrouve confrontée à Kasahara, une camarade de classe jalouse de sa relation avec Takada. Kasahara est amoureuse du garçon et va tenter de séparer les deux amis. Entre amour et quotidien scolaire, la vie de la sorcière des ténèbres est pleine de nouvelles rencontres.

Ce troisième volume fait la part belle aux sentiments amoureux et à l’amitié. Nishimura, alias la sorcière des ténèbres, est de plus en plus proche de son ami Takada, qu’elle a retrouvé pendant les vacances. Cette relation ne plaît pas à Kasahara, qui va se servir de l’élection des délégués de classe et d’une excursion pour les séparer. Même si sa relation avec son binôme délégué n’est pas des plus simples, Nishimura a la chance de se faire une nouvelle amie, Adachi. Cette dernière est une amie d’enfance de Hino et elle aimerait se rapprocher du jeune garçon. Et pour ce faire, elle va demander conseil à la sorcière des ténèbres qui fait partie du cercle de ses amis. Mais le plus agréablement surpris par les relations de Nishimura, c’est son père, qui pleure de joie de voir sa fille si solitaire agrandir son cercle d’amis.

Malgré un trait fort naïf et simple, cette série met en scène des personnages attachants et sensibles, qui abordent des thèmes forts complexes comme le harcèlement scolaire, le tout avec pudeur et humour. Notre héroïne en est victime, ce qui l’a rendue fort solitaire, mais grâce à la naïveté de son ami, elle va doucement s’ouvrir aux autres et se faire des amis. On la suit dans son quotidien et on la voit s’épanouir avec tendresse. Takada endormi et Nishimura toute gênée font la jaquette de ce troisième volume.

Mon amie des ténèbres
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce tome aborde l'amitié et l'amour, ainsi que la jalousie et la fierté d'un père de voir sa fille se faire enfin des amis. On apprécie la simplicité du dessin, qui met bien en opposition la difficulté des thèmes abordés pour de jeunes lecteurs. Bonne lecture !

Scénario90
Dessin80
Édition90
Originalité90
Mise en scène80
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha four × = forty