Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de Plongée dans la Nuit

Published

on

plongee-dans-la-nuit-t3Dessinateur : Goumoto
Scénariste : Goumoto
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi, romance, drame
Public : Public averti
Contenu : 198 pages
Sortie : 24 juin 2022
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : Terminée en 3 tomes

Aya est aux anges. Elle et Tsukiko, qui a refusé de déménager et choisi de vivre seule, peuvent de nouveau passer du temps ensemble. Elles discutent désormais encore plus qu’avant, mais tout a une fin, même le lycée… Quelle conclusion vont choisir ces filles qui vivent dans un monde magnifique et barbant ?!

Voici un titre qui restera mystérieux jusqu’à la dernière page. Avec ce tome 3 de Plongée dans nuit, le lecteur n’est pas plus avancé que depuis les premières pages ou presque.

La relation entre Aya et Tsukiko n’a pas fait de pas de géant. Leur caractère respectif, atypique et peu sociable, ne les aide pas à établir franchement ce qui les unit. Aya demeure trop franche et détachée des autres pour toucher réellement le cœur de quelqu’un. De son côté, Tsukiko reste distante et presque glaciale. Pourtant, cette dernière a chois de rester dans son lycée, quitte à vivre seule.

Pourquoi ? Elle-même est incapable de le comprendre vraiment. Elle apprécie la compagnie d’Aya mais pas trop, elle ne se confie pas à elle, accepte de l’accompagner lors de sorties à deux mais ne manifeste aucun plaisir, la reçoit chez elle mais le moins possible. Pour sa part, Aya tente quelques rapprochements, l’invite à passer un après-midi ensemble, à aller au temple pour le Nouvel an, insiste pour réviser les examens avec elle mais ne renonce pas à rester concentrée sur ses propres envies et à ne faire que ce qui lui plaît.

Amitié, attachement, Aya envisage difficilement d’être éloignée de Tsukiko à la gin du lycée. Son amie est-elle vraiment une amie ? Après tout, elle paraît prête à ne plus la voir du jour au lendemain sans que cela ne l’ennuie le moins du monde…

Si l’épilogue de ce dernier tome de Plongée dans la nuit offre une fin ouverte sur l’avenir de ce couple étrange, le lecteur fan de yuri peut être déçu et resté sur sa faim ^ ^.

L’évolution des personnages est aussi discrète que possible, elles grandissent dans leur rapport à l’autre aussi mais avec tant de mesure que le résultat est à peine palpable. On demeure dans l’incertitude : qu’est-ce qui les lie finalement ? Réponse offerte par l’auteur : une inexplicable envie d’être près de l’autre mais sans être disposée à s’abandonner. Peut-être la maturité fera-t-elle de ces deux-là plus que des amies… Devenues adultes, elles se retrouvent à partager les mêmes intérêts professionnels. Est-ce le fruit de leurs années de lycée passées ensemble ?

Le point fort de ce titre demeure omniprésent jusqu’au bout : la poésie du dessin et l’ambiguïté des sentiments adolescents. Car c’est à travers le graphisme que Goumoto exprime le mieux les troubles, les questions, les émotions de ses personnages. Principaux comme secondaires, ils ont droit à cet environnement onirique qui parle pour eux.

On est ainsi certain d’une chose concernant Tsukiko : son esprit est peu à peu envahi par l’univers d’Aya. Son obsession pour l’eau, le plaisir de nager, la solitude du plongeur imprègnent peu à peu Tsukiko. Les visions aquatiques de ses pensées traduisent ce qu’elle aime chez Aya sans être capable de le comprendre vraiment. Dans l’ensemble, le dessin de Goumoto est une pure merveille visuelle qui, à elle seule, mérite le détour.

Ce tome 3 de Plongée dans la nuit offre une conclusion en demi-teinte pour une série dont la qualité graphique sauve un scénario atypique qui n’est pas au goût de tous les lecteurs de yuri.

Plongée dans la nuit t3
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Une fin toute en finesse mais qui nous laisse pleins de questions... un titre onirique et mystérieux jusqu'au bout.
Scénario75
Dessin100
Édition90
Originalité90
Mise en scène75
Intérêt sur la durée70
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha forty eight ÷ = six