Connect with us

Critique Manga

Notre critique du tome 3 de Remnant – Jujin Omegaverse

Published

on

Remnant jujin omegaverse-t3-nipponzillaDessinateur : Hana Hasumi
Scénariste : Hana Hasumi
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Fantastique, romance
Public : Public averti
Contenu : 182 pages
Sortie : 26 février 2021
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : En cours de publication

La relation entre Judas et Dahto est chaque jour un peu plus houleuse. Mais alors que Dahto est convié malgré lui à une réception rassemblant de nombreux nobles, il retrouve par hasard Furio, son ami d’enfance vendu comme esclave par l’église dans laquelle ils avait été élevés. Dahto décide de le libérer, au risque d’empirer davantage sa relation avec Judas…

Malgré les apparences, ce tome 3 de Remnant – Jujin Omegaverse apporte enfin un début d’éclaircissement entre les deux héros. Depuis plusieurs chapitres, ils jouaient au jeu du chat et de la souris, ne parvenant pas à être francs l’un avec l’autre. Tous deux sont à la fois orgueilleux et terriblement soucieux de ne pas être séparés, ils ont donc gardé leurs sentiments secrets.

Mais alors que Dahto fait encore passer les autres avant lui et surtout avant sa relation avec Judas, leur situation ambigüe se débloque. De curieuse façon…

Afin d’aider son ami Furio à fuir en toute discrétion, Dahto joue les esclaves amenés à la soirée pour distraire les invités. Mais voici que Judas le surprend avec un noble bien empressé ! La colère de l’alpha fait fuir l’importun mais se retourne immédiatement vers Dahto.

Sans cris, sans reproches exprimés, Judas n’exige même aucune explication de son amant. Il lui dit simplement que leur contrat est terminé. Interloqué et sans pouvoir s’expliquer, Dahto ne sait que faire. D’un côté, il veut se rattraper et se réconcilier avec Judas qu’il aime malgré tout, mais il pense aussi qu’il sera sans doute mieux sans lui. En effet, il cache toujours à Judas sa très probable incapacité à procréer. Il sait qu’en tant qu’héritier alpha, son amant devra un jour ou l’autre choisir un oméga fécond. Pour le bien de celui qu’il aime, Dahto est donc prêt à quitter les lieux et à ne plus jamais le revoir.

C’est sans compter sur les intentions d’un Judas décidément toujours aussi soupe au lait. Furieux des actions de Dahto, il va trouver conseil auprès de son allié humain, Will. Lequel lui présente Furio envoyé chez lui par Dahto. Ce dernier sait que Will pourra protéger son ami en fuite. Judas est perplexe et se fait sermonner par Will. Mais il faut l’intervention de Furio qui lui révèle les réels sentiments de Dahto pour que l’alpha comprenne que leurs sentiments sont partagés.

Ni une ni deux, Judas retrouve Dahto avant qu’il ne quitte sa demeure et lui avoue, enfin, ce qu’il ressent pour lui. Il ne veut plus de contrat car il ne saurait en être question quand on aime quelqu’un. Il semblerait que tout soit enfin pour le mieux. À moins que… Les impératifs familiaux de Judas pourraient bien retourner Dahto contre son amant….

On prend un grand plaisir à lire ce rebondissement qui voit nos deux protagonistes têtus et maladroits s’avouer un amour mutuel après deux tomes d’hésitations et de mésentente. Pour autant rien n’est résolu. Un complot menace cette relation officialisée et les mensonges de Judas pourraient bien ne rien arranger. Par ses échanges avec Will, Judas apprend au lecteur que, comme Dahto lui ment depuis des années au sujet de sa fécondité, il lui ment sur ce qui est advenu de sa sœur. Pour autant, on peine à croire que cela pourrait les séparer. Judas se dit prêt à affronter le courroux familial pour Dahto, et ce dernier fait preuve d’une stupéfiante confiance en leur attachement mutuel face à ses adversaires.

Le dénouement se profile et promet d’être bien agréable aux fans de la série.

Comme chaque fois, le dessin d’Hana Hasumi ne souffre d’aucun défaut. On aime le trait raffiné de son chara-design, l’attention aux détails, le sensualité dans l’intimité des personnages. Il y a peu d’arrières plans définis mais suffisamment pour situer les scènes et créer une ambiance associée au scénario. Les émotions se lisent sur les visages et nourrissent le récit. Enfin, la mise en scène suit l’histoire au diapason, un grand plaisir.

Un tome 3 de Remnant – Jujin Omegaverse qui ne laisse pas indifférent, fait avancer le récit et sublime une relation complexe.

Tome 3 de Remnant - Jujin Omegaverse
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé
Un tome 3 de Remnant - Jujin Omegaverse qui voit enfin les deux amants s'avouer un amour mutuel. Et bascule dans les conflits familiaux des alphas.
Scénario80
Dessin90
Édition90
Originalité75
Mise en scène90
Intérêt sur la durée75
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifteen − = ten