Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de Skilled Fast

Published

on

Dessinateur :  HACHIN
Scénariste :  HACHIN
Éditeur :  H2T
Collection :  Seinen
Genre :  Science-Fiction, Policier, Suspense
Public : + 14 ans
Contenu : 228 pages
Sortie : 6 octobre 2021
Prix : 7,95 €
Statut de la série : Terminée en 3 tomes

« Alors que Roman et Eva s’attendent à recevoir Sam Harlot et le gamer dans les locaux du B.I.N, il s’avère que ce dernier n’est pas John Curdis, mais Noskill ! Profitant d’un mouvement de panique, le tueur en série kidnappe Ed et élise et parvient à quitter le bâtiment, pourtant ultra sécurisé. Une course poursuite s’engage alors, au terme de laquelle les deux enquêteurs sont kidnappés à leur tour. Roman révèle alors à Noskill qu’il n’est pas Arthur Pierce, mais Elijah Steevens, l’enfant de Carl et Julia Steevens, les créateurs du SkilledFast. Ce dernier, sous les traits usurpés de Roman, passe à la dernière étape de son projet… »

D’un côté, Roman et Éva en pleine dépression se lamentant sur leur sort et de l’autre Noskill et son équipe qui nous présentent un scénario digne d’un Mission Impossible afin de pénétrer chez Skcorp, … voici le tableau qui débute ce 3e et dernier tome de Skilled Fast.

En effet, nous retrouvons la détective avec Roman, toujours prisonnière de Noskill, qui a perdu son aplomb en même temps que son Skilled Fast. Comme quoi, Noskill avait raison en disant que sans cet appareil, personne n’est plus bon à rien. Pleurant sur son sort, Éva se rend compte que tout le monde n’est pas sur un pied d’égalité pour l’achat de Skills. La grande détective nous apparaît dès lors très idiote et son attitude est décevante. Mais un joli petit discours d’encouragement de Roman et ça repart. Les personnages sont vraiment ridiculisés dans ce tome et le scénario perd beaucoup de sa crédibilité.

S’ajoute à cela Noskill qui se prend pour un agent secret afin d’infiltrer Skcorp et éradiquer tous les Skilled Fast qui polluent la vie des Hommes. Et bien sûr sans grande surprise, alors qu’il lutte depuis des années contre les Skilled Fast, Noskill se retrouve à l’origine et au centre de toute cette histoire.

Les combats contre Noskill sont eux aussi tournés en ridicule avec des attaques vraiment pitoyables au niveau du scénario mais également au niveau du dessin qui est extrêmement figé. La fin est bâclée avec un dénouement plus que ridicule puisque alors que Noskill tient tout l’avenir de l’Humanité dans la paume de sa main, une nouvelle fois un joli petit discours de Roman arrange tout en un claquement de doigts. Il est quand même incroyable ce Roman.

Il y avait tellement de choses à expliquer dans cette fin et vu ce qui avait été mis en place, tellement de possibilités de clôturer correctement cette histoire. Mais on ressent clairement que l’auteur n’a pas eu assez de place pour tout mettre ou peut-être l’envie d’en faire plus et que l’histoire a été clôturée à la va-vite. Les personnages changent du tout au tout en un claquement de doigts et nous perdons très rapidement de l’intérêt pour l’histoire et pour ce dernier tome que l’on n’a même pas envie de lire jusqu’au bout, le récit se dégradant à chaque page.

Les dessins sont toujours assez simples avec un chara-design très caricaturé sur un modèle de film policier américain.

Skilled Fast
40 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, une très grosse déception à tout point de vue avec ce 3e tome de Skilled Fast.

Scénario30
Dessin40
Édition85
Originalité40
Mise en scène40
Intérêt sur la durée30
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha + fifty nine = sixty seven