Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de The Breaker

Published

on

Dessinateur : Park Jin-Hwan
Scénariste : Jeon Geuk-Jin
Éditeur : Meian
Collection : Manhwa
Genre : Action, Suspense
Public : + 14 ans
Contenu : 384 pages
Sortie : 20 juillet 2021
Prix : 12,95€
Statut de la série : Terminée en 5 volumes

« Shinwoo part à la rescousse de son amie Sehi, enlevée par Chang-ho et sa clique. Mais face à de simples humains, saura-t-il contenir sa force ? Il ignore que l’héritier du clan Cheondomun assiste à la scène. Happé par l’univers du Murim, son potentiel ne passe pas inaperçu… Un nouveau monde de dangers s’ouvre à lui.»

Shinwoo a gagné en puissance mais il ne contrôle pas encore cette nouvelle force. Quand son amie Sehi se retrouve aux prises avec Chang-Ho et sa bande, Shinwoo rencontre quelques difficultés à contenir ses coups et le malandrin en prend plein la figure. Mais la scène a un témoin : Hyeok Socheon, l’héritier du clan Cheondomun. Celui-ci est à la recherche de Gumunryong et s’aperçoit très vite que le lycéen le connaît. Peu enclin à avouer où se cache son maître, Shinwoo se retrouve à se battre contre Hyeok. Ce dernier est très puissant et maîtrise beaucoup mieux ses capacités que Shinwoo. Mais la ténacité et la vaillance du jeune homme vont toucher l’héritier du Cheondomun au plus profond de lui. Hyeok se sent seul et s’ennuie beaucoup, enfermé qu’il est depuis son plus jeune âge dans le rôle qu’il s’apprête à jouer au sein de ce clan prestigieux. Sa rencontre avec Shinwoo va le pousser à s’interroger sur un monde qu’il n’a jamais connu. Mis au courant des capacités de l’élève du fameux Gumunryong, les clans vont se lancer à sa poursuite en espérant que celui-ci va les amener à son maître. La vie de Shinwoo va basculer dans l’univers du Murim, un monde fait de violence et de danger.

Ce tome est une véritable chasse à l’homme car tous recherchent le terrible Gumunryong. Et pour ce faire, les clans ont décidé de se servir de Shinwoo comme appât. Ce dernier, très loyal envers son maître, ne compte pas se laisser attraper facilement, quitte à mettre sa propre vie en danger. On rencontre ici les hommes de main des différents clans du Murim, leur puissance, ainsi que les luttes internes pour le pouvoir qui minent l’organisation de toutes parts.

Il n’y a pas beaucoup de dialogues mais ce tome n’en demande pas, tant le dessin se suffit à lui-même. Celui-ci est sombre et les courbes plantureuses de la très séduisante Si-Ho ne peuvent faire oublier que nos héros évoluent dans un monde où règne la violence. Le charadesign est classique mais reste égale et régulier de tome en tome, avec pas mal de lignes de mouvements qui dynamisent les scènes de combats. Le format est un plus non négligeable dans la mise en valeur de cette série d’action. En bonus, un mini poster couleur nous est offert avec ce troisième tome. C’est un Shinwoo mal en point qui la jaquette de ce volume.

The Breaker
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Luttes de pouvoir, courses poursuites et affrontements dantesques et sanglants, voici un tome qui nous laisse à bout de souffle une fois refermé. On attend qu’une seule chose : la sortie du prochain volume qui, nous l’espérons, fera encore bien battre notre cœur. Bonne lecture !

Scénario80
Dessin80
Édition90
Originalité85
Mise en scène85
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty five ÷ five =