Connect with us

Critique

Notre critique du tome 3 de The King of fighters : a new beginning

Published

on

Dessinateur : Azuma Kyôtarô
Scénaristes : SNK – Shinsekai Gakkyoku Zatsugidan
Éditeur : Pika
Collection : Shonen
Genre : Action, Arts martiaux
Public : + 12 ans
Contenu : 240 pages
Sortie : 6 juillet 2022
Prix : 8,20€
Statut de la série : Terminée en 6 volumes

” Une ombre s’infiltre dans les coulisses du tournoi… Le King of Fighters continue avec des combats de haute volée ! Le premier duel du deuxième match a vu s’affronter l’héritier du karaté Kyokugen, Ryo Sakazaki, et le jeune Shun’ei maîtrisant le Hakkyokugeneiken. Le choc entre la maturité et la jeunesse fut frontal ! C’est maintenant au tour de Robert Garcia et de Tung Fu Rue de donner la réplique ! Qui du “”Tigre enragé”” et du “”Maître du Poing”” va l’emporter ?! “

C’est le deuxième duel du deuxième match. Les adversaires se jaugent et le combat commence entre Tung Fu Rue de la team China et Robert Garcia, de la team Art of Fighting. Un duel court mais puissant s’engage avant d’entamer le dernier duel de ce match. Mais une ombre plane sur ce KOF alors qu’une cyborg et une mercenaire entre dans l’arène.

Toujours aussi envolé, ce tome voix 6 adversaires s’affronter. Trois matchs plutôt brefs et quelques scènes en coulisse permettent de faire avancer une histoire peu consistante, tant elle est classique et prévisible. Entre des adversaires surpuissants, des filles sexy et des méchants très vilains, le scénario manque de présence, malgré des personnages hauts en couleurs. La psychologie de ceux-ci est peu travaillée, assez basique et il est facile de deviner le caractère qui se cache derrière leur visage angélique ou leur regard fermé. Les scènes de combat sont dynamiques et très faciles à suivre, avec des lignes de mouvement très présentes. Le trait reste régulier, avec peu de détails, et très seinen dans son style. L’”Ange de la Justice”, Angel, et Leona, la mercenaire, font la jaquette de ce troisième volume.

The King of fighters : a new beginning
75 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Même si ce tome est épais et que les combattants se succèdent à un rythme effréné, il est difficile de se plonger dans cette histoire, qui laisse peu de place à l’imagination. Sans surprise.

Scénario75
Dessin80
Édition80
Originalité70
Mise en scène80
Intérêt sur la durée80
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha sixty five ÷ = thirteen