Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de Kiki la Petite Sorcière

Published

on

Scénariste : Kadono Eiko
Éditeur : Ynnis – @Anime
Collection : Romans

Genre : Comédie, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 246 pages
Sortie : 23 juin 2021
Prix : 14,95€
Statut de la série : Terminée en 6 volumes

“Dans ce quatrième tome de Kiki la petite sorcière, vivez les nouvelles aventures de cette héroïne iconique au travers de l’œuvre magique d’Eiko Kadono, à l’origine du chef-d’œuvre de l’animation japonaise de Hayao Miyazaki. L’été est sur le point de commencer et Kiki ne se réjouit que d’une chose : le retour de Tombo. Pourtant, elle ne tarde pas à recevoir une lettre lui annonçant qu’il ne viendrait pas, trop occupé à escalader la montagne Parapluie. Pire, la jeune sorcière se retrouve à devoir garder Yaa, le frère turbulent d’une amie. Alors qu’elle l’observe s’amuser avec d’autres enfants, il disparaît soudain sous ses yeux, transporté dans un « étrange pays », où les adultes doivent se rendre seuls… D’aventure en aventure, de rencontre en rencontre, Kiki et Tombo vont devoir tous les deux découvrir des vérités cachées et lever le voile sur le mystérieux monde à la frontière de leur cœur. Quitte à faire face à leurs peurs les plus enfouies… “

Les vacances sont toutes proches et Kiki est heureuse car bientôt Tombo va revenir à Koriko, afin de passer les vacances à ses côtés. Le jeune homme étudie à Naruna et cela fait longtemps que Kiki ne l’a pas vu. Mais elle reçoit un courrier enthousiaste de son ami qui a décidé de passer les vacances à camper dans la Montagne Parapluie. Déjà déçue par cette absence, la voici qui accueille Yaa, le jeune frère de Mori. Cette dernière va suivre un stage de cuisine et ne peut prendre avec elle son petit frère bien turbulent. Âgé de 8ans, Yaa va se lier d’amitié avec Nono et Ore, les enfants d’Osono, la boulangère. Il a apporté avec lui les momies de ses deux amis, des geckos. Même Jiji, qui avait très peur de ce garnement, fini par trouver agréable sa présence et ses jeux. D’ailleurs, un de ses jeux favori est d’aller avec ses amis dans “l’étrange pays”. Quand Kiki l’interroge sur ce pays, le jeune garçon ne peut l’y transporter, car les adultes doivent s’y rendre seuls. Malgré la présence de Yaa et de ses mystères, Kiki se sent triste à cause de l’absence de Tombo. Elle qui adorait son travail de coursière, ne veut plus livrer de colis. Invitée par Mimi au charivari des jeunes, Kiki apprécie l’attention que Sotoya lui porte, tout en découvrant les joies de la danse, d’être avec des jeunes de son âge ou encore le plaisir de se donner la main. Elle en oublierait presque ses plantes médicinales et ses activités de sorcière-coursière.

Notre petite Kiki a bien grandi. Elle a maintenant 17 ans et est amoureuse de son ami, Tombo. Sauf que le jeune homme ne semble pas être sur la même longueur d’onde que la jeune sorcière et il décide de ne pas rentrer à Koriko pour les vacances. Kiki qui attendait son retour avec impatience est en colère contre lui et toute son indifférence et sa vanité ressortent. Elle qui est si souriante et joyeuse, est maintenant envahie par des sentiments néfastes. Kiki va même s’en prendre à Jiji et sa mère, parce qu’elle a oublié de récolter ses plantes médicinales pour le remède contre les éternuements.

Dans ce quatrième volume des aventures de notre sorcière-coursière, on découvre une jeune fille qui à ses émotions à fleur de peau : elle passe de l’impatience et de l’enthousiasme a la colère et la frustration. Mais elle a la chance de croiser sur sa route des personnes qu’elle va pouvoir aider et qui l’aideront à voir plus clair dans son coeur en retour. On a une impression de magie et de mystère à chaque page et le texte reflète bien les émotions qui bouleversent notre Kiki. Ce charivari d’émotions qui la submerge l’aide à grandir et la prépare à affronter la vie d’adulte qui l’attend. Le texte est fluide et bien aéré, rédigé dans un vocabulaire simple et accessible à tous. Le papier employé est un papier de qualité et l’ouvrage tient bien en main. Sur une couverture mauve avec de la dorure, on retrouve Kiki et son ami Jiji en ombre chinoise.

Kiki la Petite Sorcière
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Voici une nouvelle année dans la vie de notre sorcière préférée. Kiki grandit et la voici devenue la proie de ses émotions. Heureusement, les sentiments négatifs au fond de son coeur n'empêchent pas notre héroïne d'aider ceux qui ont besoin d'elle. Bonne lecture !

Scénario90
Dessin0
Édition90
Originalité90
Mise en scène85
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thirty eight + = forty seven