S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.
Dessinateur : Kousuke Oono
Scénariste : Kousuke Oono
Éditeur : Kana
Collection : Big Kana
Genre : Humour
Public : + 12 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 28 août 2020
Prix : 7,45€
Statut : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Alors que Tatsu faisait ses courses, un chat a chipé son poisson. Il se lance alors dans une course-poursuite dans laquelle des yakuzas se retrouveront impliqués, et c’est la rue commerçante qui va se retrouver sens dessus dessous. »

Notre critique

Décidément, Tatsu l’Immortel n’a pas fini de faire parler de lui ! Alors que le quatrième volume de La Voie du Tablier vient tout juste de paraître aux éditions Kana, le titre a déjà une série live en préparation prévue pour le mois d’octobre au Japon. Mais surtout, le manga de Kousuke Oono a reçu cette année l’Eisner Award de la meilleure bande dessinée humoristique – la première fois depuis plus de vingt ans qu’un titre japonais remporte cette catégorie.

Comment, en effet, résister à l’envie d’éclater de rire face aux situations merveilleusement délirantes dans lesquelles se plonge notre ancien yakuza reconverti en homme au foyer ? Dans ce volume encore, Tatsu et sa petite famille partagent avec nous leurs aventures du quotidien : sortie à la plage qui vire en affrontement de beach-volley, trafic de tapioca, ou encore raid dans un magasin pas cher pour trouver des accessoires utiles aux tâches ménagères !

Le contraste entre les événements du quotidien et la mentalité de yakuza de Tatsu est toujours aussi drôle, et la mise en scène ultra-sérieuse toujours incroyablement efficace. Le fait d’être à chaque fois dans un contexte de l’ordinaire, dans lequel on peut facilement se retrouver, mais de se retrouver face à des éléments totalement imprévus, improbables, voire complètement impensables, est vraiment ce qui rend le titre aussi irrésistible.

Mais si la situation tourne très souvent au ridicule, Tatsu, lui, n’en reste jamais moins classe. Le voir effectuer chaque tâche de la vie quotidienne avec le même sérieux que s’il accomplissait une mission de la plus haute importance impose forcément le respect, tout en prouvant aux plus sceptiques qu’il n’y a rien de dégradant à s’occuper du ménage ou de la cuisine. Derrière ses petites histoires pleines d’humour, La Voie du Tablier remet en valeur l’homme au foyer dans un contexte social qui en a encore bien besoin.

Notre critique du tome 4 de La voie du tablier

Un quatrième volume encore plein de bonnes surprises, décidément irrésistible.

Scénario90%
Dessin80%
Edition95%
Originalité90%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Les situations du quotidien tournées en délire
  • La revalorisation de l'homme au foyer
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

A propos de l'auteur

Fan de mangas, de RPG et d'animation, elle a vu beaucoup trop d'anime dans sa vie pour se souvenir de tous. Ce qui ne l'empêche pas de continuer de regarder tout ce qui a l'air intéressant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.