Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de Men’s Life

Published

on

Dessinateur : Ayu Watanabe,
Scénariste :
Ayu Watanabe,
Éditeur :
Pika Édition
Collection :
Shojo
Genre :
Tranche-de-vie, Romance

Public : + 8 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 8 septembre 2021
Prix : 6,95 €
Statut de la série : Terminée en 4 tomes

« Alors qu’elle commence enfin à s’intégrer au lycée Tensei en tant que Yû, Mio est démasquée par Rin. Redoutant de ne plus pouvoir rester au dortoir, mais fatiguée de devoir mentir sur son identité, la jeune fille ne sait plus quoi faire…Va-t-elle trouver le courage d’affronter cette ultime épreuve ? Vous le saurez dans ce dernier tome où coulent les larmes et battent les coeurs !»

C’est l’heure de dire au revoir à Rin et Mio dans ce 4e et dernier tome de Men’s Life. Mais il nous offre une très belle fin. Un shojo classique avec une fin que l’on attendait, sans surprise, mais qui nous donne du baume au cœur. Mio a pu s’ouvrir aux autres en se faisant passer pour son frère Yûta et en seulement 4 tomes, on a pu la voir évoluer de façon remarquable. Le beau Rin lui a été d’une grande aide et même si au début il ne savait pas que c’était Mio, il a toujours eu une attitude de protecteur envers elle. L’équipe de volley a également été bienveillante avec elle car elle a conquis leur cœur.

En effet, Yûta n’avait pas une bonne réputation au sein de son équipe mais là aussi, Mio a réussi à s’y faire une place et à être appréciée de tous en se faisant passer pour son frère mais avec une touche de Mio tout de même. Elle trouvera d’ailleurs un allié auprès de Fuwa quand ses sentiments pour Rin s’éveilleront. Et même si il ne sait pas que c’est en fait Mio qui est avec eux, il découvrira vite les sentiments que ses compagnons de volley ressentent l’un pour l’autre et il leur sera d’une très grande aide dans leur rapprochement. Finalement, alors que cette expérience avait pour but de faire changer Mio, ce sont toutes les personnes qui l’ont côtoyée qui ont évolué grâce à cette inversion de la fratrie Minato.

Les sentiments de Rin et Mio se concrétisent dans ce tome et chacun peut enfin révéler son amour pour l’autre. Rin rencontrera d’ailleurs la maman de Mio qui comprendra très vite que le jeune homme a beaucoup d’affection pour sa fille. Ce ne sont que des moments de bonheur dans ce volume et on a le sourire tout du long, attendrit par la situation.

Mio et Rin en apprennent plus l’un sur l’autre maintenant qu’ils n’ont plus de secrets et on a vraiment l’impression que c’est le destin qui les a réunis. Un avenir radieux se profile pour la jeune femme qui s’ouvre maintenant aux autres en tant que Mio. On ne peut qu’espérer que sa solitude ne soit qu’un lointain souvenir et que son chemin reste lumineux aux côtés de Rin. Dommage que la série soit terminée.

Les personnages sont toujours très bien détaillés. Souvent présentés en gros plans, leur visage et leurs grands yeux expriment à merveille leurs sentiments. Même se faisant passer pour Yûta, Mio est toujours très mignonne. Rin quant à lui, amoureux, est plus beau que jamais. Sans oublier l’équipe de volley qui semble rassembler tous les beaux-gosses de l’école.

Men's Life
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, on est triste de quitter Mio et Rin dans ce 4e tome de Men's Life mais l'avenir qui les attend semble radieux.

Scénario90
Dessin90
Édition90
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seven × one =