Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de Mochi et compagnie

Saya

Published

on

Dessinateur : Shinozuka Hiromu
Scénariste : Shinozuka Hiromu
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Kawaï Kids
Genre : Comédie, Fantastique
Public : + 8 ans 
Contenu : 192 pages
Sortie : 7 avril 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

“Examens d’entrée au lycée, fête de la Saint-Valentin, début d’année dans une nouvelle école… Pour ces nouvelles aventures du quotidien, la douce Yûka peut toujours compter sur l’aide de Mochi, l’intraterrestre gaffeur, et celui d’Al, l’extra-terrestre ingénieuse. Comment va-t-elle s’en sortir dans son nouveau club de théâtre, elle qui est si timide ? Et où est passé le taciturne Joe, qui semble étrangement occupé ces derniers temps ? “

Beaucoup de choses se passent dans la vie de Yûka dans ce quatrième volume! Elle va enfin présenter ses examens pour entrer au lycée, mais elle est submergée par son stress. Ensuite, la Saint-Valentin et son lot de chocolats se profile et la jeune fille veut absolument offrir des truffes à son ami Yamato. Enfin, Yûka quitte le collège et entre au lycée, où elle fait de nouvelles rencontres et entre même dans le club de théâtre, qui a très peu de membres et est menacé de fermeture. Heureusement, Yûka peut compter sur Mochi et Al pour l’aider à surmonter des peurs et sa timidité. Et puis, Joe, que Yûka ne voit plus beaucoup, leur promet une surprise particulière…

Yûka est une grande timide et a des difficultés à gérer son stress, surtout en période d’examens. Mais Al et Mochi vont vraiment lui être d’un grand secours pour apaiser ses angoisses et lui rendre le sourire. Au lycée, elle devient très vite amie avec les deux autres membres du club de théâtre, Saki, une jeune fille de faible constitution qui fait souvent des malaises, et Aiko, pleine d’énergie, qui compte bien se trouver un amoureux maintenant qu’elle est au lycée. De plus, la jeune fille se rapproche peu à peu de Yamato, allant même jusqu’à lui offrir des truffes en chocolat faites maison pour la Saint-Valentin. Elle qui avait

peur des garçons commence enfin à se sentir plus à l’aise en leur présence. Mais il faut compter avec les maladresses de Mochi, qui empêche Yûka de passer des instants en tête à tête avec son ami. Dans l’ombre, Kazuma ne compte pas abandonner Yûka à Yamato et sème des embûches dans le quotidien de la jeune fille afin qu’elle s’inscrive dans son club de tennis et passe ainsi plus de temps à ses côtés. Enfin, Joe nous revient, épuisé, car ce dernier n’a plus de temps pour se reposer…

Dans ce tome aussi, Yûka a de la chance d’avoir Mochi et Al comme amis. Ces derniers sont toujours à ses côtés et la soutiennent dans les moments les plus difficiles. Le charadesign est régulier, fin et tout en rondeur, avec un Mochi et une Al tous mignons. Dans la postface, Hiromu Shinozuka nous donne des conseils pour dessiner Al. Ce tome s’ouvre sur une double page qui nous présente les différents personnages et un haïku humoristique nous est proposé à la fin de chaque chapitre. Sur la jaquette, on retrouve Yûka en compagnie de Mochi, l’intraterrestre, et d’Al, l’extraterrestre dans de chouettes couleurs acidulées.

Mochi et compagnie
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Dans ce tome, on découvre toute l'affection que Mochi et Al portent à leur amie humaine, Yûka. Ils la soutiennent et cela nous réchauffe le cœur de voir tant d'affection entre eux. Yûka affronte ses peurs et elle grandit, tout en prenant plus de maturité. On adore cette série qui aborde avec humour les angoisses de la vie. Bonne lecture!

Scénario85
Dessin85
Édition85
Originalité80
Mise en scène85
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

forty ÷ four =