Connect with us

Critique

Notre critique du tome 4 de The Quintessential Quintuplets

Nurci

Published

on

Dessinateur: Haruba Negi
Scénariste: Haruba Negi
Éditeur: Pika Édition
Collection: Shônen
Genre: comédie, romance
Public: + 12 ans
Contenu: 192 pages
Sortie: 19 août 2020
Prix: 7,20 euros
Statut de la série: En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

“Fûtarô Uesugi, menacé de renvoi suite aux mauvais résultats des quintuplées aux examens de mi-semestre, se voit sauver la mise par Nino qui réussit à embobiner son père avec une interprétation très “spéciale” des notes qu’elles ont obtenues. Touché, le jeune professeur est plus que jamais déterminé à aider les jumelles à s’améliorer. Mais ce sera après la classe nature de trois jours qui vient de commencer et promet d’être animée !”

Notre critique

Grand classique de ce genre de série, la classe nature/neige/forêt. La série ici présente ne fait pas exception. Voici donc notre petite troupe embarquée pour un voyage de trois jours à la montagne. Tous les ingrédients classiques sont réunis: une épreuve du courage, la préparation du curry et la formation de couples via une danse/lieu/évènement.

Les relations entre Fûtarô et les quintuplées se sont détendues depuis la préparation des examens de la mi-semestre. La classe nature offre à toute la classe une parenthèse bien méritée dans les études. Cependant, si Fûtarô est mieux accepté d’un point de vue scolaire, il va devoir composer avec des filles survoltées hors de leur cadre de vie habituel.

Le soucis est que Fûtarô a du mal de sortir de son rôle de professeur particulier alors que les sœurs ont plus envie de s’amuser et qu’elles le voient seulement comme un camarade de classe. Comme il s’enferme dans son rôle vis à vis des filles, il ne se rend pas compte de l’évolution des sentiments que certaines commencent à manifester envers lui.

Avec l’évolution de la relation, vient l’évolution des sentiments. Si Miku ose avoir une discussion franche avec Ichika au sujet de ses sentiments pour le jeune homme, les quatre autres montrent un comportement plus qu’ambigu. Nino et Itsuki jouent sur le registre amour-haine. Ichika donne l’impression de s’entraîner pour son jeu d’actrice. Seule Yotsuba semble garder sa constance de caractère.

En effet, de toutes les sœurs, Yotsuba semble être un peu à part. C’est la plus dynamique du groupe et elle a un comportement et une attitude très enfantine. Elle donne l’impression de ne pas s’intéresser aux histoires de cœur.

Le scénario met en avant la fracture entre le planning trop bien préparé de Fûtarô et les imprévus liés aux contretemps et autres rebondissements qui arrivent lors du voyage. Comme souvent dans ce genre de série, le voyage n’est qu’un prétexte pour sortir les personnages de leur environnement scolaire et faire évoluer les relations au travers d’évènements qui ne peuvent arriver qu’en dehors du cadre quotidien des personnages.

Les évènements mettent également en avant une autre particularité du personnage de Fûtarô: il est incapable de reconnaître les sœurs quand elles ne sont pas coiffées ou habillées comme à leur habitude. Cela permet de mettre en place quelques situations amusantes et il y a fort à parier que cela restera un ressort comique pour le reste de la série.

Le volume se termine sur une projection du futur où le lecteur voit le jour du mariage de Fûtarô. Cette scène donne l’impression de dévoiler la fin de la série mais elle est placée au moment au Fûtarô, malade, est en train de dormir. Est-ce un rêve? Néanmoins, ces quelques pages permettent de spéculer sur la fin de la série.

Il y a trois pages bonus à la fin du livre qui montrent quelques évènements qui sont vécus par d’autres membres de la classe pendant le voyage scolaire.

Cette série est amusante et distrayante. C’est un classique pour ce genre d’histoire. Elle ne renouvellera pas le genre mais est agréable à suivre.

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ three = one