Connect with us

Critique

Notre critique du tome 5 de Uchikomi – L’esprit du judo

Nurci

Published

on

Dessinateur : Yu Muraoka
Scénariste : Yu Muraoka
Editeur : Pika Edition
Collection : Shônen
Genre : sport, tranche de vie
Public : + 10 ans
Contenu : 224 pages
Sortie : 20 janvier 2021
Prix : 7,50 euros
Statut de la série: Terminée en 7 volumes

“L’excitation est à son comble pour l’ancienne championne de judo, Matchika Yaotomé. Quel programme cette enseignante des plus glamour a-t-elle préparé pour les membres du club de judo de Musashibara ? Entraînés par une athlète d’une telle envergure, ils sont plus que jamais déterminés à se qualifier aux épreuves éliminatoires régionales de la coupe du Japon.”

Leur défaite contre le club de judo de Tachikawa n’a en rien amoindri la motivation du club de judo de Musashibara. En effet, ils ont découvert qu’ils avaient avec eux un atout majeur : la professeure responsable de leur club n’est autre que Matchika Yaotome, une ancienne judoka au palmarès impressionnant.

Ancienne médaillée poids lourd, elle ne supportait plus son apparence et a fait un régime drastique avant de se reconvertir dans l’enseignement. Malheureusement, sa méthode exigeante a été peu comprise dans les établissements où elle a été en poste avant. Refroidie, elle avait fait le choix de rester en retrait mais devant l’enthousiasme du club, elle décide de les prendre sérieusement en main.

Les garçons sont plus motivés que jamais à progresser et acceptent de se plier à ses méthodes peu conventionnelles.

Alors qu’ils se préparent pour le tournoi régional, un de leur adversaire possible fait son apparition. Il s’appelle Satoru Narumi et a pour habitude de venir espionner les clubs de judo des autres lycées. Il a un caractère très particulier car il juge tout sur une échelle de beauté qui lui est propre. Grand et fin, il est doté d’une souplesse impressionnante qui rendent ses mouvements difficiles à anticiper. Sous ses airs excentriques, il est capable de reconnaître les vrais talents.

Après un premier contact explosif avec Ren, Hyûma et Jyôji, il tombera en admiration devant le professeur Yaotome.

Le volume est centré sur la préparation du tournois régional ainsi que sur son premier tour. La motivation et l’énergie des garçons a déteint sur les filles : Jun décide de devenir leur manager et Nozomi l’accompagne, sous prétexte de s’assurer que les garçons ne fassent rien contre elle.

La construction du manga reste excessivement classique. C’est un shônen de sport et les personnages se préparent pour ‘leur’ match, c’est à dire l’affrontement contre le club de judo du lycée Tachikawa. Pour cela, ils vont avoir beaucoup d’obstacles (de matchs, donc) à passer.

Comme dans beaucoup de récits de ce type, il y a des scènes classiques comme un ancien bourreau de Ren qui tente de venir l’intimider avant de perdre par Ippon contre lui sur le tatami. Cette scène est semblable au début des éliminatoires du premier tournoi auquel Krilin participe dans Dragon Ball: des bonzes de son ancien monastère viennent l’intimider avant de se faire éliminer par leur ancien souffre-douleur.

Il y a un élément très intéressant mis en avant dans ce volume, c’est le professeur Yaotome. En effet, elle a un don impressionnant pour le judo mais son physique naturel n’étant pas du tout attirant, elle n’était reconnue que pour ses aptitudes sportives et pas pour le reste. Elle a donc décidé, en arrêtant le judo, de consacrer énormément d’énergie à remodeler son apparence afin de mieux correspondre aux critères de la société. Grâce au fait de reprendre le contrôle des entraînements du club , elle va pouvoir montrer que même sous une apparence beaucoup plus soignée, ses capacités athlétiques valent encore quelque chose.

De plus, en tant que femme, elle va prendre en main la destinée d’un club exclusivement masculin. Ces chapitres mettent en avant un certains nombre de préjugés auxquels l’histoire tord le cou.

L’histoire, bien que très classique et relativement prévisible, comporte quelques pistes intéressantes de réflexions sur le machisme ordinaire.

La série est très agréable à lire et très divertissante. Elle s’adresse principalement à un jeune public passionné de sport mais pourra plaire également à ceux qui cherchent un récit positif et distrayant.

Uchikomi - l'esprit du judo
80 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Leur défaite en match amical contre le lycée Tachikawa a permis aux garçons de Musashibara d'en apprendre beaucoup sur eux-même. Sous la houlette de leur professeure et entraîneur, Machika Yaotome, les adolescents se lancent dans un entraînement intensif porté par une méthode peu commune. Sera-t-elle suffisante pour les préparer au Tournoi régional et aux éliminatoires du championnat de Tokyo ?

Scénario80
Dessin85
Édition80
Originalité75
Mise en scène85
Intérêt sur la durée75
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifty two + = fifty seven