Connect with us

Critique

Notre critique du tome 5 de Why Nobody Remembers My World ?

Saya

Published

on

Dessinateur : Arikan
Scénariste : Sazane Kei
Éditeur : Doki Doki
Collection : Shonen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 4 novembre 2020
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Le commandant Jeen est en mission de reconnaissance dans la forêt des Célestins. Cette dense forêt abrite pleins de mystères ainsi que des créatures, parfois effrayantes et pas toujours amicales. A son retour, Dante, le dirigeant de la Fédération d’Io, jaloux de Jeen, se rend également dans la forêt des Célestins et disparaît. Le commandant Jeen et ses hommes partent à sa recherche.

Notre critique

A peine arrivée à Io Centrale, le commandant Jeen prend les choses en main, au grand déplaisir de Dante Guelph Alighieri, qui est jaloux du charisme et des compétences de Jeen. Au retour de la mission de reconnaissance de celle-ci, il décide donc, sous l’influence de Kubiley, de se rendre dans la forêt des elfes. Il disparaît et Jeen et son équipe doivent suivre sa trace afin de le retrouver. Dans la dense et mystérieuse forêt qui entoure la Fédération d’IO, vivent pleins de créatures dangereuses comme des tatarigamis ou encore des golems, mais surtout, cette forêt regorge de pièges mis en place par les elfes.Nos amis vont se retrouver absorber par un portail et tombent nez à nez avec un adorable enfant elfe, Silk, qui détale à toutes jambes quand il découvre que ces étrangers sont des humains. Partis à sa poursuite, Kai et ses compagnons découvrent un charmant village d’elfes, mais également l’espion des célestins auprès de Dante. Afin de sauver ce dernier, nos amis n’ont pas d’autre choix que d’accepter de se battre contre les anges, afin de sauver la Haute-Matriarche des elfes. Cette dernière a été enlevée par Alfreya, le maître des anges, qui a beaucoup changé et qui a trahi les elfes. Accompagnés de la prêtresse Leiren, chef suppléante du peuple elfe, voici nos héros en route vers le palais de Gestalt Lwa.

Jeen est un commandant avec un charisme puissant et qui sait fédérer les hommes autour d’elle, malgré son corps de femme. A ses côtés, on trouvent Kai et Rinne. Le premier tente

de maîtriser Codeholder, son épée, et la deuxième doit masquer ses pouvoirs et paraître au maximum humaine, ce qui crée des situations parfois tendues pour la jeune femme, qui ne peut se battre comme elle l’entend. Silk, l’enfant elfe, est un personnage joyeux, qui par sa présence allège un peu l’atmosphère trop sérieuse et sombre de cette série. Après avoir affronté Vanessa, la championne des démons, Jeen et ses amis vont devoir affronter le maître des anges, le puissant Alfreya. Même si ils ne veulent pas s’immiscer dans le conflit entre les elfes et les anges, les êtres humains n’ont pas le choix si ils veulent sauver Dante et ses hommes. Et même si les elfes n’aiment pas les humains, ainsi que leur odeur, ils n’ont pas non plus beaucoup de possibilités et doivent s’allier aux humains pour sauver la Haute-Matriarche. Malgré une culture différente, tous vont devoir se faire confiance si ils veulent parvenir à leurs buts.

Le scénario est toujours aussi rythmé et dynamique, il y a peu de temps morts. Les scènes de combats sont grandioses et très fluides. Le charadesign des personnages conservent la même qualité, toujours aussi agréable à l’œil et aux proportions bien respectées. Il y a assez bien de décors dans ce tome, puisque nos héros sont entourés d’arbres, et cela surcharge un peu les cases avec les feuillages. C’est Leiren dans toute sa splendeur d’elfe qui fait la jaquette de ce volume. Ce dernier s’ouvre sur une double-page couleur et se referme sur quelques pages qui prolongent le plaisir de voir Leiren, Silk et Kubiley.

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

× seven = seventy