Connect with us

Critique

Notre critique du tome 6 de Acid Town

Published

on

acid town t6 - banniere - nipponzilla
acid town t6 - critique - nipponzillaDessinateur : Ryugo
Scénariste : Ryugo
Editeur : Taifu Comics
Collection : Yaoi
Genre : Yaoi, mafia, drame
Public : Public averti
Contenu : 226 pages
Sortie : 13 novembre 2020
Prix : 8,99 €
Statut de la série au Japon : En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

Yukio qui est retourné voir Hyôdô, s’évanouit à cause d’une forte fièvre. De son côté, Hyôdô se lamente de ne pas avoir pu retrouver plus tôt le fils de Tsubaki et Ryû. Parallèlement à ça, les tensions entre le Hieron et la Seidokaï s’aggravent significativement et, pour pallier à la situation, Masatsugu annonce vouloir rencontrer Wan…

Notre critique

Un tome 6 qui reprend directement le temps présent du volume précédent.

Comme dans chaque tome depuis le début de la série, l’artiste vogue entre passé et présent pour poser chaque ramification de l’intrigue, situer les motivations de chaque protagoniste.

Cette fois-ci, c’est à Hyôdô de nous présenter ce que fut sa vie au sein de la Seidokai jusqu’à ce jour. On en apprend plus finalement peu, et le bonhomme garde un certain mystère. Mais c’est suffisant pour comprendre son obsession de protéger Yukio. De ses liens avec Ryûji et Tsubaki, sa haine de Wan et ses doutes grandissant quant aux motivations réelles de Masatsugu, beaucoup d’élément sont abordés. Si on a peu de choses le concernant intimement, on appréhende mieux ce second dévoué à son chef mais plus encore à l’organisation qui l’a fait.

Alors qu’il se dévoile à Yukio et comprend dans quel piège l’adolescent est tombé au fil des années, il doit aussi accepter que Masatsugu pourrait être très différent de l’homme qu’il imagine et respecte.

Homme de mains acharné, il approche de la vérité concernant le mystérieux Nakamoto. Le prix reste incertain. Devra-t-il choisir entre son serment pour Yukio, sa loyauté pour Masatsugu et sa rancœur envers Wan et son clan ?

Alors que ce tome 6 d’Acid Town se termine, rien n’est encore joué et tout semble pouvoir arriver.

On ne cesse d’aimer ce suspense, le pathos qui habit ce titre et sa pléiade de personnages. Tous fascinants, ils sont liés par le destin, une fatalité parfaitement orchestrée et la mise en scène. Les flash-backs s’insèrent avec naturel et nous révèlent chaque fois un peu plus. Mieux encore, ils changent le point de vue sous lequel on croyait connaître l’histoire.

Le dessin est réaliste et présent une violence nécessaire au récit mais jamais exagérée. Le chara-design est puissant, expressif, aux mouvement fluides, aux émotions aussi noires que sincères. Le travail sur les arrières plans et environnements très variés plantent le décor de cette ville engluée dans le mal, la misère côtoyant la richesse outrageuse et malhonnête.

Entre suspense, odieuse destinée, guerre de clans, ambition dévorante et vengeance sourde, Acid Town est bien plus qu’un yaoi, c’est un vrai thriller !

Notre critique du tome 6 de Acid Town
Conclusion
Un très bon tome 6 : on explore le point de vue de Hyôdô et on approche d'une guerre ouverte avec Wan !
Scénario
95
Dessin
95
Edition
90
Originalité
80
Mise en scène
95
Intérêt sur la durée
95
Note des lecteurs0 Note
0
On a aimé
Découpage du récit
Découvrir un autre personnage
Mise en scène
Dessin réaliste
On a moins aimé
Néant
90

Rédactrice manga de Nipponzilla. Dévoreuse manga, BD et livres en tous genre, bavarde absolue, elle s’attaque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bon titre et qu’importe les déceptions, elle s’acharne pour vous dénicher des perles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty − = eighteen