S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Koara Kishida
Scénariste : Shin Araki
Character Design: Haruyuki Morisawa
Éditeur : Doki Doki
Collection : Seinen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 224 pages
Sortie : 5 février 2020
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

Acheter Site Officiel

Résumé

Une fois de plus, pris au piège par une manigance du roi, Blade se met à embrasser tous ses amis sur la bouche, croyant que c’est ainsi que l’on se dit bonjour. Mais Earnest le ramène vite à la raison, étant cependant un peu triste d’être la seule que Blade n’ait pas embrassé. Énervée à cause de cela, la jeune fille relance le groupe anti-Blade. L’académie se transforme alors en école de magie, car Earnest a décelé que cette matière était le point faible du jeune héro. Un tournoi de magie est alors organisé avec des duels dont Blade sera la protagoniste. Mais le jeune homme cache bien son jeu puisque en tant qu’ancien Brave, il a une grande maîtrise de la magie et plus d’un tour dans son sac. L’école de magie n’aura donc vécu que quelques heures. Un homme terrorise la ville en s’attaquant à des jeunes femmes pour leur couper leurs longs cheveux. Earnest et les filles de l’académie mènent l’enquête sur ce James mais elles ne s’attendaient pas à ce qu’il soit si fort et elles se retrouvent en mauvaise posture. Mais c’est sans compter sur le désinvolte Blade qui met l’assaillant KO sans même s’en rendre compte. Mais pas de temps à perdre avec le coupeur de cheveux car c’est l’heure du tournoi inter-lycées. L’académie Rosewood affrontera les élèves de Chesnut et parmi eux, la grande rivale d’Earnest, Lunaria Steinberg, elle aussi détentrice d’une épée démoniaque. Earnest a bien l’intention de battre son ennemie de toujours lors des duels, grâce aux entraînements saugrenus du roi, qui ont très souvent mis sa vie en danger. Mais c’est sans compter sur Blade qui, la tête dans les nuages, trouve amusant d’entraîner Lunaria dans le monde virtuel, pour qu’elle atteigne le niveau d’Earnest en une seule nuit.

Notre avis

Nous retrouvons le roi plus en forme que jamais dans ce 6ème tome de Classroom for Heroes. Une fois encore, il aime jouer de la crédulité de Blade et lui en faire voir de toutes les couleurs. Mais finalement, ce sont les élèves de l’académie qui font les frais de la méconnaissance du jeune homme et de la sournoiserie du roi.

Tout cela nous emmène dans des scènes plus drôles les unes que les autres. Blade découvre la vie avec des yeux innocents et on ne s’en lasse pas de tome en tome. C’est un personnage touchant et très attachant. Il prend vraiment tout au 1er degré et cela entraîne beaucoup d’humour. Grâce à cela, l’histoire se lit très facilement car on est impatient de voir ce qu’il se passe à la page suivante.

Blade veut vivre une vie comme tout le monde mais même avec seulement 18 % de ses capacités, il reste bien plus fort que ses condisciples. De ce fait, tout parait simple pour lui, au grand désespoir de ses amis qui ne comprennent pas d’où lui vient cette force surhumaine. Il est temps qu’il révèle son passé de Brave et on espère que ça ne tardera pas trop.

Cette révélation pourrait faire basculer les sentiments de Earnest qui semble déjà sur le point d’accepter que Blade ne la laisse pas indifférente. Ce dernier non plus n’est pas insensible à la jeune fille mais l’amour lui étant totalement inconnu, ce sentiment qu’il ressent lui est étranger et il lui faudra encore du temps pour qu’il comprenne de quoi il s’agit.

Un nouveau personnage, Lunaria Steinberg, viendra donner un renouveau dans l’équipe. Non seulement, elle est aussi forte que Earnest mais elle a également des vues sur Blade, ce qui risque de faire des tensions amoureuses et de créer des situations cocasses avec un ex-Brave qui ne comprendra pas, une fois de plus, pourquoi toutes les filles lui portent toute cette attention.

Les personnages sont toujours très bien travaillés que ce soit dans leur version sérieuse ou comique. Les versions démoniaques sont à l’honneur dans ce tome et nous sont présentées avec beaucoup de détails.

Les arrière-plans sont bien détaillés notamment dans les nombreuses scènes de combat du tome. Cercles magiques, explosions, lignes de vitesse, onomatopées, … rien n’est laissé au hasard pour nous faire vivre pleinement ces séquences épiques.

Notre critique du tome 6 de Classroom for Heroes

En conclusion, c'est toujours un plaisir de retrouver Blade et ses amis dans ce 6ème tome de Classroom for Heroes. Lunaria va apporter un renouveau à l'histoire et amener un vent de fraîcheur… ou de panique …

Scénario90%
Dessin95%
Édition90%
Originalité89%
Mise en scène90%
Intérêt sur la durée90%
On a aimé
  • Humour
  • Combats
  • Dessin
On a moins aimé
  • Néant
90%Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.