Connect with us

Critique

Notre critique du tome 6 de Drifting Dragons

Published

on

Dessinateur : Kuwabara Taku
Scénariste : Kuwabara Taku
Éditeur : Pika
Collection : Seinen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 14 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 7 avril 2021
Prix : 7,50€
Statut de la série : En cours de publication

“À Harley, l’une des grandes métropoles du monde, Mika retrouve par hasard Cujo, l’un de ses anciens compagnons. Les deux dragonniers avaient autrefois navigué ensemble, mais à la suite d’un différend, leurs routes s’étaient séparées. Si Mika continue de voler, Cujo, lui, a été cloué au sol à cause d’une blessure reçue en affrontant seul un dragon qu’il n’est parvenu qu’à faire fuir avec son grappin… Mais l’heure de la riposte a sonné et les deux hommes embarquent pour une toute dernière chasse ensemble ! “

Ce tome s’ouvre sur un flash-back de Mika et de Cujo, du temps où ils chassaient ensembles les dragons. On les voit en pleine chasse mais on découvre aussi l’origine de leur séparation. Maintenant, Cujo est cloué au sol à cause de sa blessure et cette vie terrestre ne lui convient pas du tout. Il propose donc à son ancien camarade de l’accompagner une dernière fois dans le ciel, afin de régler un vieux compte avec le dragon responsable de sa blessure. Ainsi, les deux compagnons montent à bord du Noragos et s’apprêtent à affronter la créature qui a toujours le grappin de Cujo planté dans sa chaire depuis toutes ces années. Mais cette chasse ne se fait pas sans heurts et ni émotions, car Nora refuse de voir son père disparaître lors de cette chasse, surtout que les deux dragonniers sont au cœur d’un tsunami dévastateur. Giraud, Takita et Nora se lancent à la poursuite des deux compagnons.

Dans ce tome, on vibre avec Mika et Cujo lors de cette chasse du dragon responsable de la blessure du vieux dragonniers. Ce dernier n’espère qu’une chose : affronter une dernière fois ce dragon, qui revient chaque année avec le tsunami pour chasser des dragons plus petits. Cujo n’a aucun mal à le reconnaître puisque ce dernier porte sur le dos le grappin qu’il lui a enfoncé lors de leur dernier affrontement.. On s’en toute la rage contenue dans le cœur du vieil homme, ainsi que l’affection et les respect que les deux hommes se portent. De plus, on voit les sentiments qui animent Nora, la fille de Cujo, qui a toujours tremblé lorsque son père était dans le ciel et qu’elle l’attendait aux côtés de sa mère, aujourd’hui décédée.

Le scénario est un parfait mélange entre émotions, retours en arrière et actions. On navigue avec nos dragonniers dans des cieux parfaitement rendus et très immersifs. Le trait est détaillé, précis et les émotions des personnages sont très bien rendus. Les dragons sont très originaux, avec pleins de détails et un certain réalisme, jusqu’à une étincelle de vie dans leurs regards. Comme dans les autres tomes, on découvre les recettes à base de viande de dragon cuisinées dans ce volume. Sur la jaquette, Mika, avec le fameux dragon au grappin, ainsi que son ami Cujo, au dos. N’hésitez pas à la soulevez afin de découvrir d’autres magnifiques dessins de dragons!

Drifting Dragons
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Ce tome nous fait vivre une superbe chasse au dragon, avec de l'émotion, de la tendresse et une certaine violence, le tout servi par un dessin d'une qualité extraordinaire. On adore cette série, qui nous propose en bonus, des recettes délicieusement improbables à base de chaire de dragon. Bonne lecture!

Scénario95
Dessin95
Édition90
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha four × = twenty four