Connect with us

Critique

Notre critique du tome 6 de Egregor : le Souffle de la Foi

Saya

Published

on

Dessinateur : Kim Jae Hwan
Scénariste : Skwar Jay
Éditeur : Meian
Collection : Shonen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans 
Contenu : 208 pages
Sortie : 25 janvier 2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

“Alors que la Garde Comtale est mise en difficulté par l’armée des Faucheurs, trois Égides de villes reviennent enfin à Waldgarth pour contre-attaquer. Pendant ce temps, Foa, Fara, Wilda et Gaeron, à bord de l’un des navires d’évacuation sur le fleuve, tentent d’échapper à l’embuscade des redoutables Faux. Mais avant qu’ils ne puissent s’enfuir, l’une d’entre elles leur barre subitement la route… “

Dans ce tome, comme dans les précédents, on suit plusieurs personnages et combats en même temps. Entre Foa et ses amis en route pour libérer sa mère, la célèbre Kalina, Hattal, qui monte à bord du bateau du capitaine Skeggox, un fameux pirate, et la défense de Waldgarth par les égides et les soldats, on n’a pas le temps de s’ennuyer.

On suit des héros à la personnalité propre, avec de sacrés caractères et tous plus héroïques les uns que les autres. Les personnages, et il y en a pas mal, discutent beaucoup entre eux, échangent des idées, des avis, des stratégies et cela nous permet d’en apprendre plus sur cet univers et sur le background de chacun. Même si au premier abord, on peut être un peu perdu par ce style scénaristique, qui passe d’un personnage à l’autre, on s’aperçoit vite que cela donne du rythme à l’histoire et on en ressent mieux l’imminence des dangers qui entourent nos héros. Cela donne même plus d’intensité aux scènes d’action, qui se passent toutes en même temps ou presque, comme dans la vraie vie, et pas les unes après les autres. Et surtout, on peut suivre chaque héros en “temps réel”, sans avoir à attendre le prochain tome, qui peut-être, suivra les aventures de tel ou tel personnage.

Le scénario est donc bien rythmé, il dégage beaucoup d’énergie, et est rempli de scènes d’actions, ainsi que de dialogues intéressants entre les différents protagonistes. Les combats sont toujours aussi bien réalisés, fluides et faciles à suivre. Le charadesign est toujours égale et régulier, avec de magnifiques dessins. Les créatures qu’affrontent nos héros, comme les habitantes de la Forêt Arachnéenne, sont originales, en totale opposition avec leurs magnifiques fils de soie. Entre chaque chapitre, on découvre un personnage, avec des informations à son sujet. Le tome s’ouvre sur quelques pages couleurs, ainsi qu’une présentation des nombreux personnages, et se clos sur la promesse du retour de Raust. Sur la jaquette, au cœur de la Forêt Arachnéenne, on retrouve Foa, accompagné de Fara, Wilda et Gaeron.

Egregor : le Souffle de la Foi
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En résumé, ce tome rempli d'action nous permet d'être sur tous les fronts et de suivre les aventures de Foa, mais aussi celles de Hattal, ainsi que la défense de la capitale Waldgarth par les égides. On adhère à ce style scénaristique qui nous en met plein les yeux. Bonne lecture!

Scénario85
Dessin80
Édition85
Originalité85
Mise en scène90
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ seventy eight = eighty eight