S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur : Kenshirô Sakamoto
Scénariste : Kenshirô Sakamoto
Éditeur : Nobi Nobi !
Collection : Shonen
Genre : Comédie, Fantastique
Public : + 8 ans
Contenu : 160 pages
Sortie : 19 août 2020
Prix : 6,90€
Statut de la série : Terminée en 7 volumes

Acheter Site Officiel

Résumé

Happy, grâce au pouvoir du Cristal Sain, se retrouve dans l’esprit du roi Léon, qui a mis tous les amis du chat bleu hors de combat. Ce dernier est envahi par le désespoir et Happy risque sa vie. Mais heureusement, il reprend le dessus, libère le Saint-Royaume et rassemble les trois trésors. Il va enfin pouvoir rentrer chez lui et retrouver Natsu. Tortoise, dont les intentions restent mystérieuses, retrouve Happy à l’Arbre-Tour. De nouveau pris dans un rayon lumineux, Happy se réveille dans un lieu inconnu…

Notre critique

Nous sommes dans le dernier arc de cette petite série consacrée au chat bleu le plus connu de l’univers manga, après Doraemon. Et dans cet avant-dernier tome, on rencontre de nouveaux personnages, mais d’autres reviennent sur le devant de la scène, comme notre ami Tortoise. qui est bien mystérieux. Ce dernier cache quelque chose et donne rendez-vous à Happy à l’Arbre-Tour. Happy se retrouve dans un rayon lumineux et se réveille dans un lieu qu’il ne connaît pas. Il fait la connaissance d’autres animaux, qui se surnomment les animousquetaires. Ils répondent aux noms de Lune, la grenouille, Cœur, le poulet, et le poisson rouge se nomme Cristal, comme les trois trésors recherchés  par notre chat bleu. Ces trois amis sont là pour protéger Marys, détentrice d’un grand pouvoir. Happy va enfin avoir des réponses à ses questions.

Dans ce tome, on a enfin la réponse à certaines questions que l’on se pose depuis le début. Happy n’est pas encore de retour auprès de son ami Natsu, mais il avance dans sa quête. Il rencontre la fameuse Marys, ainsi que ses protecteurs, les premiers animaux à qui elle a fait don de la parole et d’un comportement humain, et qui sont devenus ses amis. De plus, l’auteur nous joue la carte de la sensibilité et de l’émotion, avec la malicieuse Luna qui retrouve un être cher d’abord, mais surtout avec ce qui se cache derrière la magie de Marys et la façon dont elle est exploitée. La jeune fille vit enfermée dans sa tour et ne peut en sortir. Elle est exploitée à des fins peu honorables à son insu, et cela la fatigue beaucoup.

Le scénario est rythmé, sans temps mort, et a encore quelques bons rebondissements en réserve. Le trait est régulier de tome en tome, les scènes d’actions sont dynamiques et le charadesign est assez varié et mignon. Sur la jaquette, on retrouve Happy à Sciencité, en compagnie de ses habitants et de l’Arbre-Tour.

Notre critique du tome 6 de Fairy Tail - La Grande Aventure de Happy

En bref, une série dynamique et rythmée, qui nous fait voyager dans des univers différents en compagnie de Happy et où le pouvoir de l'amitié est au centre de tout. On se réjouit de connaître le dénouement de cette série!

Scénario75%
Dessin75%
Édition80%
Originalité75%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • La réponse à pas mal de questions
  • Le mystérieux Tortoise
On a moins aimé
  • Ça sent la fin
80%Note Finale

A propos de l'auteur

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.