S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Dessinateur: Kotoba Inoya
Scénariste: Kotoba Inoya
Editeur: Nobi-Nobi
Collection: Shôjo
Genre: Mode, amitié, émotion
Public: + 12 ans
Contenu: 192 pages
Sortie: 05 février 2020
Prix: 6,95 euros
Statut de la série: En cours de publication

Acheter Site officiel

Résumé

« Le défilé de la FMAD approche ! Ikuto, Toh, Chiyuki, Kokoro… Qui réussira à atteindre ses rêves ?
Grâce à son job chez Hajime Yanagida ainsi que chez Toh Ayano, Ikuto progresse bien et pour une fois, a toutes les cartes en mains pour faire face au défilé de la FMAD. Or la veille du départ à Paris de Chiyuki, un terrible événement va tout remettre en cause… Non seulement cette épreuve est difficile psychologiquement, mais elle va le mettre au pied du mur et risquer de compromettre toute sa carrière de styliste. À moins que le destin en décide autrement ? »

Notre critique

L’entièreté de ce volume est centré sur le personnage de Ikuto. Au début du tome, il apprend les règles pour le concours de la FMAD, ce qui permet au lecteur d’en prendre connaissance en même temps que lui. Tout semble aller très bien pour lui mais un grain de sable va gripper tout les rouages.

En effet, l’état de sa mère s’est soudainement détérioré et elle a dû subir une intervention d’urgence. De plus, les médecins apprennent à Ikuto que sa famille doit beaucoup d’argent à l’hôpital et qu’ils seront tenus de fournir la somme dans un délai assez court. Ikuto sait qu’il va devoir trouver de l’argent rapidement mais il n’a pas envie de renoncer à ses rêves de stylisme et au défilé. Il va devoir entamer une course contre la montre pour pouvoir mener tout cela de front.

Comme si cela ne suffisait pas, la manager de Kokoro veut lui donner de l’argent pour qu’il lui parle dans le but de la convaincre d’arrêter le stylisme et qu’elle se consacre uniquement au mannequinat.

Acculé, Ikuto va devoir faire des sacrifices. L’argent devenant une priorité, il démissionne de chez Yanagiba et Ayano afin de trouver d’autres petits boulots qui rapportent plus, persuadé qu’il arrivera à travailler sur sa collection le soir chez lui.

Le personnage traverse une période difficile à gérer physiquement et émotionnellement. Il est prêt à faire des concessions et des sacrifices mais refuse d’abandonner son objectif principal. Il s’impose donc une pression supplémentaire. Tout au long de ce volume, on le voit s’enfoncer dans ses problèmes, un peu comme quelqu’un qui s’enfoncerait dans des sables mouvants. Il gesticule beaucoup et cela contribue à l’enfoncer encore plus.

Heureusement, un coup de pouce inattendu lui permettra de sortir un peu la tête hors de l’eau. Si ses problèmes financiers sont presque réglés, il a beaucoup de retard à rattraper pour le défilé de la FMAD.

Le volume entier est une parenthèse. Centré sur les problèmes de Ikuto, le lecteur s’éloigne de l’univers de la mode pour suivre les raisonnements et les doutes du personnage. Par contre, les soucis financiers partis, le prochain volume devrait revenir au centre du thème principal de la série, le monde de la mode.

C’est un pari risqué de faire une parenthèse aussi longue mais elle est bénéfique pour la série. En effet, jusque là, tout semblait réussir un peu trop facilement à Ikuto et les problèmes auxquels il doit faire face dans ce volume montrent que personne n’est épargné par les aléas de la vie. Cela montre aussi qu’il faut parfois faire des choix douloureux pour pouvoir continuer à avancer.

Ce tome est agréable à lire. Malgré les épreuves et les problèmes, l’histoire reste optimiste et montre que plusieurs chemins sont possibles pour atteindre ses objectifs.

Retour dans le monde de la mode dans le tome suivant…

Notre critique du tome 6 de Shine

Je ne pensais pas que ce serait aussi douloureux de devoir refuser une proposition aussi délicieuse.

Scénario85%
Dessin80%
Édition75%
Originalité80%
Mise en scène80%
Intérêt sur la durée80%
On a aimé
  • L'énergie de Ikuto
  • La gestion de ses dilemmes
On a moins aimé
  • Pas de glossaire explicatif dans ce volume.
80%Note Finale

A propos de l'auteur

Geekette assumée et grande fan de manga depuis Dragon Ball. J'ai une fâcheuse manie de lire tout ce qui me tombe sous la main, ce qui permet de faire les meilleures découvertes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.