Connect with us

Critique

Notre critique du tome 6 de Dan Machi – Sword Oratoria

Published

on

Dessinateur :  Fujino Omori
Scénariste :  Takashi Yagi
Character Design : Kiyotaka Haimura et Suzuhito Yasuda
Éditeur :  Ototo Manga
Collection :  Shônen
Genre :  Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 192 pages
Sortie : 10 septembre 2021
Prix : 6,99 €
Statut de la série : En cours de publication

« Après avoir accepté une quête, Aiz a retrouvé son ennemie jurée, celle dont la puissance écrasante l’avait poussée au bord du désespoir, Levis. Aiz, la Familia d’Hermès, Léfiya et les autres se retrouvent tous au Garde-Manger du 24e sous-sol qui regorge de plantes carnivores. Chacun d’entre eux mène son propre combat, mais la bataille »

Le mystère reste complet sur la dresseuse aux cheveux rouges dans ce 6e tome de Dan Machi – Sword Oratoria. Levis semble connaître la mère de Aiz et elle la retrouve dans sa fille. Mais quel était leur lien et pourquoi Levis pense-t-elle que Aiz est Aria? Levis semble chercher Aria depuis longtemps pour la ramener à quelqu’un mais à qui et dans quel but? Comment se fait-il qu’elle puisse contrôler tous ces monstres plantes qui semblent pourtant ne pas différencier l’ami de l’ennemi? Bref encore beaucoup de questions qui restent pour le moment sans réponse autour de ce personnage et on espère bien en découvrir plus sur elle dans les prochains tomes.

Un autre personnage, lui aussi très mystérieux, apparaitra sur le devant de la seine. Il semble être le chef du camp ennemi, celui qui crée les perturbations dans le donjon. Qui est-il? Quel est son but? Et pourquoi des hommes sont-ils prêts à se sacrifier pour lui? Ce dresseur blanc est, de plus, très fort et très rapide, il mettra d’ailleurs à mal l’équipe qui est venue au 24e sous-sol avec Aiz. Nous avons encore de nombreuses choses à découvrir au sujet de cet homme en blanc.

Les différents combats nous permettrons d’en apprendre plus sur les différents personnages qui forme l’équipe d’enquête. Nous en découvrirons plus sur Pock et Meryl, les deux prums qui sont de grand fan du commandant Finn. Un prum qui devient aussi fort ça ne court pas les rues et Pock, sous ses airs de rebelle, fait en fait tout son possible pour égaler le héros de sa race. Le côté enfantin des prums est tout mignon et même plus âgé, il garde cette apparence juvénile. Les hommes-bêtes sont également très surprenants car ils nous apparaissent de prime abord comme des brutes sans cervelle, mais Luluné nous épatera avec sa capacité à toujours retrouver le nord et à faire des cartes du donjon de mémoire. Bref, chaque peuple d’Oratoria est vraiment incroyable et on prend beaucoup de plaisir à les découvrir.

Les personnages sont tous très bien détaillés et les monstres du donjon également. Les scènes de combats sont à couper le souffle avec des lignes de vitesse, des explosions et des onomatopées qui nous permettent de vivre pleinement l’action.

DanMachi - Sword Oratoria
90 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

En conclusion, beaucoup de mystères dans ce 6e tome de Dan Machi – Sword Oratoria. Vivement la suite!

Scénario90
Dessin90
Édition90
Originalité90
Mise en scène90
Intérêt sur la durée90
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

Tombée dans l'univers manga par hasard, elle ne l'a plus lâché et en est devenue passionnée. Plus attirée par le shojo et le shonen, elle n'a pas peur de relever des défis et de découvrir d'autres styles.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

four × one =