Connect with us

Critique

Notre critique du tome 7 de Egregor : le Souffle de la Foi

Published

on

Dessinateur : Kim Jae Hwan
Scénariste : Skwar Jay
Éditeur : Meian
Collection : Shonen
Genre : Aventure, Fantastique
Public : + 12 ans
Contenu : 208 pages
Sortie : 21 septembre2021
Prix : 6,95€
Statut de la série : En cours de publication

“L’ultime bataille de la Guerre de l’Éclipse éclate dès lors que les Égides sauvent les civils de justesse en se confrontant aux Faucheurs sur les navires. Foa, Fara, Wilda et Gaeron, quant à eux, se remettent en route pour la Fosse après un combat difficile contre les Spithras, mais ils vont bientôt rencontrer un nouvel obstacle de taille. Raust, de son côté, apprend le dantesque dessein du maître de l’Adoration, l’impérieux Zephyr… “

La Guerre de l’Eclipse a commencé et c’est le chaos. Même si les égides arrivent à sauver des villageois, les ramasseurs continuent de moissonner des villages entiers ravagés par les faucheurs. Les affrontements font rage entre les égides et les faucheurs. Des morts ont lieu dans les deux camps mais rien ne semble freiner ces derniers dans leur travail : récolter la plus grosse moisson afin de mettre à exécution le plan de Zéphyr, Maître de l’Adoration : le règne de l’Âme.

Ce tome est pleins de révélations. On en apprend plus sur la terrible moisson massive que subissent les villages et sur l’origine de cette Guerre de l’Eclipse. Le scénario est fort complexe, il mélange révélations fracassantes, affrontements dantesques et une violence sans nom lors des moissons. Mais surtout, il suit un certain nombre de personnages. Entre les différents égides qui tentent de stopper les faucheurs et de défendre les villageois survivants, Foa et ses compagnons qui affrontent les Spithras et Raust qui se retrouve face à Zephyr, on est baladé d’un coin à l’autre de cet univers. On a donc tendance à s’y perdre si on ne lit pas ce tome d’une traite. Mais d’un autre côté, il faut admettre que cette façon d’écrire rend l’histoire fort dynamique et elle titille notre intérêt pour cette série, qui n’aurait été qu’une simple aventure fort classique dans sa construction.

Même si il y a beaucoup d’affrontements, l’auteur n’hésite pas à faire beaucoup dialoguer les différents protagonistes. Cela permet à celui-ci d’insérer dans le scénario toutes les informations et les révélations sur cet univers où la guerre fait rage. Le style graphique de Kim Jae Hwan est classique, avec un trait assez fin et travaillé, et pas mal de détails mais peu de décor. Ce tome s’ouvre sur un résumé, une carte et une présentation rapide des personnages, ainsi que quelques pages couleurs. Une magnifique double-page clôt ce tome et annonce un obstacle de taille pour Fara et Wilda. C’est un Raust en mode berserk qui fait la jaquette de ce septième volume.

Egregor : le Souffle de la Foi
85 Rédaction
Lecteurs 0 (0 votes)
Résumé

Voici un tome à lire en une fois si on ne veut pas se perdre parmi les différents personnages de cette série. On y trouve de l'action, des combats et des révélations qui nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière page, que l'on referme avec regrets. Bonne lecture !

Scénario85
Dessin80
Édition85
Originalité85
Mise en scène90
Intérêt sur la durée85
Ce que les gens disent... Laissez votre note
Sort by:

Be the first to leave a review.

User Avatar
Verified
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Show more
{{ pageNumber+1 }}
Laissez votre note

Your browser does not support images upload. Please choose a modern one

De la génération Club Dorothee, élevée avec Saint Seya, Cobra et City Hunter, Saya, qui a un gros faible pour les shojo et les josei, adore faire de nouvelles découvertes. Le manga est une passion qu'elle n'hésite pas à transmettre aux générations futures.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

twenty two + = twenty eight